Centrafrique: au moins 50 morts en deux jours

Les corps d’au moins cinquante personnes ont été découverts et inhumés depuis vendredi par la Croix rouge internationale (CICR) et la Croix rouge centrafricaine dans la région située entre Bossembélé, Boyali et Boali, au nord-ouest du pays,. « Depuis vendredi, le CICR et la Croix-Rouge centrafricaine prodiguent les premiers soins sur place et ont évacué vingt-cinq blessés vers la capitale, Bangui », selon un communiqué du CICR. « Une bonne partie de la population, dénuée de toute protection et exposée aux représailles, a fui dans la brousse », selon Georgios Georgantas, le chef de la délégation du CICR.