Jupiler Pro League: 4 journées de suspension pour Neto (La Gantoise) ?

Face à Courtrai, Renato Neto avait écrasé le tibia de la jambe gauche du joueur de Courtrai Michael Heylen. La phase avait échappé à l’arbitre de la partie, Serge Gumienny, raison pour laquelle Neto a été poursuivi sur base des images TV.

La Gantoise s’était qualifiée pour les demi-finales de la Coupe en éliminant Courtrai aux tirs au but.

«Les images parlent d’elles-mêmes», estime le parquet fédéral. «Il est clairement question de frustration dans le chef de M.Neto. Michael Heylen peut s’estimer chanceux de ne pas avoir été blessé. Nous demandons donc quatre journées de suspension et une amende de 400 euros».

«La commission ne doit pas se laisser influencer par l’affaire Ruytinx. Tous les tacles ne doivent pas être mis dans le même sac, il ne s’agit pas de commettre une erreur de jugement parce que c’est la première infraction de ce type depuis l’affaire Ruytinx», a de son côté réagi le club gantois.

Neto a pour sa part déclaré qu’il n’avait pas l’intention de faire mal à Heylen.

La décision de la commission des litiges est attendue pour mardi soir.