Nicolas Bedos menacé de mort après son sketch anti-Dieudonné

Si le sketch de Nicolas Bedos fait le buzz sur Youtube depuis dix jours, tout le monde ne semble pas avoir apprécié la saynète qui a provoqué de vives réactions chez les fans de Dieudonné, cible du sketch.

Invité ce mardi matin dans l’émission de Thomas Sotto sur Europe 1, Nicolas Bedos a affirmé vivre, depuis le 11 janvier dernier, un véritable calvaire.« Je vis actuellement chez un ami. J’ai eu des menaces de cassage de gueule, des centaines, des menaces de mort qui sont prises au sérieux par la police actuellement parce qu’on a affaire à une véritable secte. Les mêmes qui veulent me faire taire sont ceux qui demandent à ce que Dieudonné ne soit pas tu. » a-t-il affirmé sur les ondes de la radio française. »

Le chroniqueur s’est ensuite expliqué. « À travers ce sketch, je voulais montrer qu’on peut dépasser les limites de l’humour sans pour autant véhiculer des idées dégueulasses. »

Pour le chroniqueur de Laurent Ruquier, la meilleure explication serait à donnée à Dieudonné lui-même. «  Je n’attends que ça ! Débattre avec lui, ce serait un plaisir ! Mais il ne fonctionne qu’à l’insulte et à la simplification intellectuelle. Ce n’est pas très passionnant. » a-t-il poursuivi dans des propos relayés par Télé Loisirs.