Culturespaces va réclamer 1,7 million d’euros à l’Intercommunale Bataille de Waterloo 1815

Le temps n’est visiblement plus aux négociations entre la société française Culturespaces et l’intercommunale Bataille de Waterloo 1815, qui gère le champ de Bataille et ses infrastructures. La première a annoncé mardi qu’elle assignait la seconde devant le tribunal civil de Nivelles, afin de lui réclamer 1,7 million d’euros. Sur fond de profonds désaccords, Culturespace avait dénoncé en octobre la convention qui lui concédait l’exploitation touristique du site.

Culturespaces s’était officiellement retirée du champ de bataille de Waterloo en octobre 2013, après l’échec des discussions menées depuis 2012 avec l’intercommunale pour revoir les termes de la convention qui les liaient pour 25 ans. En annonçant aujourd’hui son intention de porter l’affaire en justice, la société française constate que l’Intercommunale Bataille de Waterloo 1815, après quatre mois, ne s’est toujours pas acquittée d’une dette de 1,7 million d’euros.

Ce montant est notamment constitué, selon les responsables de Culturespaces, des stocks de livres et de produits de la librairie qui ont été récupérés par l’Intercommunale puisqu’elle a repris la gestion des infrastructures, du matériel bureautique et informatique, de sommes avancées pour le futur mémorial ainsi que des indemnités de départ à la suite de la résiliation de la convention de concession.