Un lionceau dans le train allant de St-Pétersbourg à Moscou

Avertie par une militante d’une organisation de défense des animaux, la police des transports a inspecté le train à son arrivée à Moscou mardi soir, et a découvert l’animal en cage, a indiqué la police à l’AFP.

Selon l’agence d’information Fontanka de Saint-Pétersbourg (nord-ouest), les militants avaient découvert sur l’internet qu’une Moscovite avait acheté l’animal pour 90.000 roubles (2.000 euros), et avait cherché quelqu’un pour le transporter de Saint-Pétersbourg à Moscou.

Selon Fontanka, le lionceau avait été vendu par la troupe d’un cirque de Saint-Pétersbourg, et portait des marques de mauvais traitement.

Les animaux exotiques, notamment les jeunes fauves, sont prisés des riches Russes qui en font des animaux de compagnie.