Une chanteuse d’opéra perd son travail après une opération car… elle n’arrêtait pas de péter

Amy Herbst travaillait à l’Opera de Nashville le mois dernier quand elle a été licenciée pour des problèmes de santé. Le problème vient d’une opération réalisée à l’hôpital de Fort Campbell, aux Etats-Unis. La jeune femme a dû demander une épisiotomie, soit l’ouverture du périnée pour laisser passer son enfant, lors de son accouchement, en février dernier.

Cependant, cette épisiotomie a mal tourné, selon Amy. Depuis lors, elle ne peut plus contrôler ses flatulences et ses ballonnements, suite à un problème dans son sphincter. « Littéralement, le vagin et le rectum sont connectés sans périnée », explique Amy dans l’Army Times.

Depuis, Amy ne peut s’empêcher d’avoir des flatulences en public, et cela lui a coûté son travail. « Elle souffre d’une embarrassante et terrible blessure, et franchement, la chance d’une pleine réparation est plutôt faible », affirme l’avocat d’Amy, Charles Allen.

Amy Herbst et son mari demandent donc 2,5 millions de dollars de dédommagements à l’hôpital.