Condamné à 13 ans de prison pour avoir piégé sa copine enceinte en lui donnant une pilule la forçant à avorter

En février dernier, Remee Jo Lee a découvert qu’elle était enceinte de six semaines. Elle a décidé de garder le bébé... mais son compagnon John Welden ne le souhaitait pas... Pour éviter que leur couple accueille un nouveau-né, John a profité du travail de médecin de son père pour truquer un bilan médical et annoncer à sa copine, Remee, qu’elle était victime d’une infection.

Il a ensuite feinté la signature de son père pour prescrire à Remee du Cytotec, un médicament destiné à forcer l’accouchement, qu’il a caché pour faire croire à un simple antibiotique.

Remee a alors pris les pillules recommandées mais a été rapidement malade et a dû être emmenée aux urgences le lendemain matin. Elle a alors découvert qu’elle avait perdu son bébé. Les médecins ont analysé les médicaments prescrits et ont rapidement découvert qu’il ne s’agissait pas d’antibiotiques...

John Welden a alors avoué avoir piéger sa compagne et avoir falsifier le nom de son père pour prescrire des faux médicaments. Il a été condamné ce mardi à 13 ans de prison par la justice floridienne, aux Etats-Unis.