Découvrez Romelu Lukaku en exclusivité dans Redzone, notre magazine digital 100% gratuit: "Je veux toujours devenir le N.1"

Marouane Fellaini, Daniel Van Buyten, Axel Witsel, Guillaume Gillet, ils se sont tous confié à Sudpresse, acceptant de lever un coin du voile sur leur vie privée, sans pour autant se mettre totalement à nu. Chaque mois, grâce à Sudpresse, vous découvrez ainsi la personnalité d’un de nos Diables rouges appelés à défendre les couleurs belges, d’ici quelques mois, au Brésil.

En janvier, pour lancer une année 2014 que nous espérons faste pour le football belge, nous ouvrons le bal avec Romelu Lukaku. Un Romelu Lukaku qui fait l’unanimité en Angleterre, excepté auprès... de Jose Mourinho.

Ses relations avec le Portugais, son éveil dans le championnat belge et son explosion du côté de WBA et Everton, sa place au sein du noyau des Diables, voilà quelques-uns des sujets évoqués par le "Bulldozer anversois", 20 ans à peine (NDLA: on l’oublie trop souvent) et promis à un superbe avenir, dans Redzone.

« Marquer, c’est ma drogue, je ne vis que pour ça », a-t-il dit à notre envoyé spécial. « Mon envie reste la même : démontrer que je suis l’un des meilleurs attaquants de Premier League, même si je veux être le numéro 1. J’aurais pu rester à Chelsea et me battre pour ma place, mais j’estimais que mon apprentissage n’était pas complètement terminé. J’avais encore des trucs à assimiler, liés surtout à la gestion de certaines situations de match. Des repères qui me manquaient et que je ne pouvais acquérir qu’en enchaînant les rencontres. Dans ce contexte, Everton était la solution idéale…»

En effet! Hélas pour notre jeune Diable rouge... et son club, la soirée de mardi a tourné au cauchemar en raison d’une blessure à la cheville dont on ignore toujours, ce mercredi après-midi, la gravité.