En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

« Nous sommes propriétaires de plusieurs parcelles situées rue de l’Almanach à Calonne, pour une superficie totale de 1 hectare 6 ares et 84 centiares. Le Conseil a approuvé la vente du bien au prix estimé par le comité d’acquisition des immeubles, soit 400.000 euros. Le bien est en vente depuis le mois de juin 2021 ; il s’agit d’une vente accompagnée de charges d’urbanisme. Un premier dépôt d’offres a été organisé le 30 septembre à 10h00 et n’a fait l’objet d’aucune offre. Un second dépôt d’offres a été organisé le 17 janvier à 9h et n’a fait l’objet d’aucune offre », déclare le bourgmestre Bernard Bauwens.

« Après contacts avec des entrepreneurs, il semblerait que le projet de vente fasse l’objet de réticences au niveau du prix, au regard de la situation du bien (proximité du quai de Vaulx), des prescriptions, mais également des conditions pour accéder au marché (disposer d’un agrément de classe 4 au minimum), ce dernier point tendant en effet à exclure des associations momentanées dédiées au projet.

350.000 €

Le maïeur a donc proposé aux conseillers de diminuer le prix de vente et de le fixer à 350.000€ et de revoir le taux de construction de logements adaptés et de le fixer à 5 % (à la place de 10 %). « On propose aussi de remplacer les conditions liées à la capacité de construire par : « La présente vente est ouverte à tout acquéreur sans aucune autre restriction que les restrictions légales. L’acquéreur devra présenter un business plan et un accord bancaire sur le financement du projet OU une attestation de fonds rédigée par la banque ».

Toutes les autres conditions liées à la vente des biens reprises dans les conditions de vente sont maintenues.

« Pas une situation idéale »

Pour le conseiller UCA Samuel Vincent, cette absence d’offres n’a rien d’étonnant. « Je ne suis qu’à moitié étonné qu’on n’ait pas trouvé acquéreur vu les conditions drastiques qui accompagnaient cette vente, comme les 30 logements dont 10 % d’habitat léger, des abris vélos… Tout ce qu’on ne fait pas nous, commune, on l’impose à ce futur acquéreur. Ce terrain se trouve face à une zone industrielle ave le port de Vaulx, le site des carrières est également à proximité et il est en bordure d’Escaut, qui engendre un certain trafic. Je pense qu’il faut revoir nos intentions à la baisse, assainir, réaffecter la zone et pourquoi pas trouver une solution pour les riverains qui y cultivent leur potager ».

Le Groupe Ouverture n’est pas d’accord avec cette demande du PS. « L’intention est bonne pour l’habitat, mais nous allons voter contre votre demande. Quand on vous a parlé des prix de vente de la caserne et d’un autre bien, on vous disait que vous bradiez les prix. Vous répondiez que c’était le comité d’acquisition, mais ici c’est ce comité d’acquisition qui a fixé le montant à 400.000 €. Ce dernier avait connaissance de toutes les conditions et de la situation du bien et ils ont fixé ce prix. Nous voterons donc contre la demande de diminution du prix », a affirmé Luc Denayer.

« Ce projet va peut-être évoluer dans un autre sens », a répondu mystérieusement le maïeur.

« Ce qui m’embête, c’est que les terrains sont entre 50 et 23 €/m². Ici, si on le met en vente à 350.000 €, cela ne fait plus que 33 €/m². La prochaine fois, va-t-on donner le terrain pour rien ? Est-on pressé à ce point de vendre ? », a interrogé la conseillère GO Carine Bocquet.

« Il faut vendre ! On veut construire le plus vite possible et on a besoin de logements à Antoing », a conclu Bernard Bauwens.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

************ ****** ************** ** ********* ********* ******** *** ** ************ ** ******** **** *** ********** ****** ** * ******* * **** ** ** ********** ** ******* * ********* ** ***** ** **** ** **** ******* *** ** ******* *************** *** ********** **** ******* ****** ** **** *** ** ***** ****** ** **** ** **** *********** ** ******** ******* ***** ************ ** ******* ************** ** ******* ******* ********** * ***** ********* ** ** ********* ** ***** ** ***** **** ********* ********** ****** ** ****** ******* ********** * ***** ********* ** ** ******* ** ** ** ***** **** ********* ********** ************** ******** ** *********** ******* ********

************** ******** **** *** ************** ** ********** *** ** ****** ** ***** ***** ********* ** *********** ** ****** ** ***** ** ****** ** ** ********* ** **** *********** ** **** ** ******* *** ************** **** ********** *** ********** **** ******** ** ******* ********* ****** ********* ** ****** * ** ********* ** ******* ***** ******* ** ***** ** ******* *** ************ ************ ********* ** *******

****************

** ******* * **** ******** *** *********** ** ******** ** **** ** ***** ** ** ** ***** ** ********** ** ** ****** ** **** ** ************ ** ********* ******** ** ** ** ***** ** ******** *** ** ***** ** *********** ********** ******* ***** ** ********* *** ********** ****** ** ** ********* ** ********** ********** ********** ********* ***** *** ******* ** **** ********** **** ****** ***** *********** *** *** ************ ********* ************** ***** ********** ** ******** **** ** ** ****** ******** *** ** *********** ** ****** ** *** *********** ** ***** ********* *** ** ***************

****** *** ****** ********** ****** ** ** ***** *** ***** ******** **** *** ********** ** ***** **** ***********

*********** *** ********* ***************

**** ** ********** *** ****** ******** ***** ******* ********** ***** **** ************** ********** ** **** ******* ******* ******** ******* ******* *** ******* ********** ** *** ********** ********** *** ************** ***** ****** ***** *** ** ********* **** ********* *********** ******* *** ***** ********* **** ** ******* ** **** *** ***** ******** ** ********** ** ** ***** *********** ** ******* ** ****** **** ** *** **** ************ *** ** **** ** ****** ** **** *** ********** *** ********** ** ********** ** ** *** ** ******* *********** *** ******** ** ******* ******* ** ***** ******* **** ****** *** ********** ** ** ******* ********* *********** ** **** ** ******** *** ******* *** ******** **** *** ********* *** * ********* **** ****************

** ****** ********* ******* *** ********** **** ***** ******* ** *** ********************* *** ***** **** ************ **** **** ****** ***** ****** ***** ******** ***** ** **** * ****** *** **** ** ***** ** ** ******* ** ****** ***** ***** ** **** ****** *** **** ******* *** ***** **** ********** *** ********** ** ******* **************** **** *** ******* ** ******* *************** *** * ***** ** ******* ** ***************** ** ******* ***** ************ ** ****** *** ********** ** ** ** ********* ** **** ** *** *** ***** ** ***** **** ******** **** ****** ** ******* ** ********** ** ************* * ******** *** ********

********** ****** ** ********** ******** **** ** ***** ************* * ******** **************** ** ********

********** *** ************ ******* *** *** ******** **** ***** ** ** **************** **** ** ** ** *** ** ***** ** ***************** **** ** **** **** *** **************** ** ********* ***** ******* ****** ** ******* **** *********** ****** ******* ** ** ***** ** ********************** * ********** ** ************ ** ****** ********

********** **** ************* ** **** ********** ** **** **** ******** ** ** * ****** ** ********* ** **************** * ****** ******* ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles