En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Rencontre avec «Xavier 100% Zèbres», le nouvel influenceur du Sporting de Charleroi

Membre d’une famille bien connue de supporters du Sporting de Charleroi, Xavier De Vleeschauwer est lui aussi un grand fan des Zèbres. À 27 ans, il a décidé de partager sa passion sur les réseaux sociaux en devenant l’influenceur de son club de cœur.

Comme Obélix et la potion magique, on peut dire que Xavier De Vleeschauwer est tombé dans la marmite du Sporting de Charleroi quand il était petit. Ce Carolo d’origine habite derrière le stade. Ses arrières grands-parents tenaient un club de supporters, comme ses parents aujourd’hui. Son père, Philippe De Vleeschauwer, est d’ailleurs le président des « Amis du Sporting ».

269849780_103895392166847_1395953833619889636_n

100 % fan du Sporting de Charleroi, Xavier a voulu donner une autre dimension à sa passion. Il a la chance aujourd’hui de devenir l’influenceur spécialiste des Zèbres. Exclus, actus, live, concours, sondages et vidéos de supporters : vous pouvez le suivre sur sa page Facebook Xavier 100 % Zèbres et sur son compte Instagram  !

Dans les coulisses du Sporting

« Ma mission est de suivre le club de près et de faire découvrir les coulisses du Sporting à une communauté de passionnés comme moi », explique l’intéressé, qui publie quotidiennement du contenu sur les réseaux sociaux. « J’essaye aussi d’aller chercher la parole des supporters, car elle n’est pas toujours suffisamment entendue. Et je sollicite toujours les interactions avec ma communauté. C’est très important à mes yeux d’avoir leurs avis et leurs réactions ! »

Le fan de 27 ans a également concocté l’une ou l’autre rubrique à succès. Avant les matches, Xavier sollicite ses abonnés en leur demandant leurs pronostics ou en les replongeant dans les archives pour qu’ils puissent se remémorer d’anciennes rencontres. « Le Carolo aime bien vivre dans le passé », s’en explique-t-il. « Ça me fait aussi plaisir de me rappeler les équipes, les joueurs et savoir ce qu’ils sont devenus. J’essaye un maximum d’apporter ma touche personnelle en allant chercher ce qu’on a à Charleroi et ce qu’on n’a peut-être pas ailleurs en tribune. »

Xavier prend en tout cas beaucoup de plaisir à partager au quotidien une passion, qui s’est transmise de génération en génération. « Je suis supporter des Zèbres depuis que je suis tout petit. C’est une histoire familiale, car mon père et mes deux grands-pères l’étaient aussi. »

Son amour pour le Sporting n’est pas près de s’arrêter. « Ça doit faire quinze ans que je suis abonné en T4 et je compte le rester jusqu’à la fin de ma vie. Quand j’en ai la possibilité, je fais aussi les déplacements. J’ai tout connu avec ce club. »

Les souvenirs de la D2

Parmi toutes ces saisons vécues, il y en a une qu’il n’est pas près d’oublier. « Lors de la saison en D2, j’ai fait tous les déplacements. Elle m’a davantage marqué que les autres car je pense que le club devait passer par là. C’est mon meilleur souvenir avec, évidemment, l’aventure en Coupe d’Europe. »

Xavier 2

Le Sporting est d’autant plus spécial pour Xavier qu’il lui permet de se retrouver en famille ou avec des amis. « Ce côté amical et familial, qu’on ne retrouve peut-être pas dans les plus grands clubs, est ce qui caractérise le plus le Sporting. »

Et comme bon nombre de supporters carolos, Xavier sera évidemment présent au Mambourg ce dimanche pour la réception du Standard, qui possède également son propre influenceur. « J’ai déjà discuté avec Loic et je pense qu’un jour, on se rencontrera en personne. Nous n’avons pas encore évoqué le derby, mais je ne serais pas contre de le faire », conclut celui qui va tenter de réserver deux ou trois surprises à ses abonnés à l’occasion du derby wallon.

Xavier 3

► Suivez-le sur Facebook

► Suivez-le sur Instagram

Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles