En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Ce jeudi après-midi, un dealer a été interpellé par la zone de police de Seraing/Neupré. Le jeune homme, âgé de 20 ans, circulait à bord d’un véhicule dont la plaque d’immatriculation a immédiatement semblé suspecte aux yeux d’un policier, qui passait par là. Le policier a scanné la plaque, qui était effectivement signalée comme volée. Deux agents de l’intervention ont été appelés en renfort pour suivre le véhicule. Ce dernier semblait ne pas vouloir répondre aux injonctions, des motards ont également été envoyés sur place.

Arrivé à un feu rouge de l’avenue Greiner, un motard de la police s’est placé devant le véhicule et a dégainé son arme. Un des véhicules de l’intervention s’est stationné à hauteur de la portière du conducteur afin d’empêcher que ce dernier prenne la fuite.

Connu de la police, il a été privé de liberté à 14h46. Il apparaît qu’il était recherché pour ne pas avoir réintégré la prison de Marneffe. Originaire de Durbuy, il s’est rendu à Seraing après avoir pourtant entendu des amis qui lui déconseillaient de se rendre sur place, « car il y a beaucoup de contrôles ».

Dans le véhicule, la police a retrouvé 120 euros, un téléphone, un pain de cannabis, deux sachets d’herbe jetés pendant sa fuite, mais qui ont été récupérés, et une balance de précision.

Le parquet a été avisé des faits. Le dossier a été mis à l’instruction avec une demande de mandat d’arrêt.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Ce jeudi après-midi, un dealer a été interpellé par la zone de police de Seraing/Neupré. Le jeune homme, âgé de 20 ans, circulait à bord d’un véhicule dont la plaque d’immatriculation a immédiatement semblé suspecte aux yeux d’un policier, qui passait par là. Le policier a scanné la plaque, qui était effectivement signalée comme volée. Deux agents de l’intervention ont été appelés en renfort pour suivre le véhicule. Ce dernier semblait ne pas vouloir répondre aux injonctions, des motards ont également été envoyés sur place.

******* ** ** *** ***** ** ********** ******** ** ****** ** ** ****** ******* ****** ****** ** ********* ** * ********* *** ***** ** *** ********** ** **************** ******* ********** ** ******* ** ** ********* ** ********** **** ************* *** ** ******* ****** ** ******

***** ** ** ******* ** * ***** ****** ** ******** ** ****** ** ********* ******* ****** ********** **** ** *** ***** ************ ** ****** ** ********* ********** ** ******* ** ******* ***** ** ******* ****** ***** ******** ******* *** **** *** *** **************** ** ** ****** *** ****** *********** ** * * ******** ** *******************

**** ** ********** ** ****** * ********* *** ****** ** ************ ** **** ** ********* **** ******* ********* ****** ******* ** ****** **** *** *** ***** ************* ** *** ******* ** ***********

** ******* * ***** ****** *** ****** ** ******* * ***** *** ** *************** **** *** ******* ** ****** ***********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles