En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil

Guerre en Ukraine: plus de 130 militaires quittent Melsbroek pour la Roumanie

Pus de 130 militaires belges se sont envolés pour la Roumanie.

Le Premier ministre Alexander De Croo et la ministre de la Défense Ludivine Dedonder sont venus saluer les plus de 130 militaires belges qui se sont envolés mardi matin pour la Roumanie depuis l’aéroport militaire de Melsbroek (Steenockerzeel, province de Brabant Flamand).

La plupart des militaires qui ont décollé en direction de la Roumanie vers 10h20 mardi matin font partie du bataillon 1er/3e Lanciers de Marche-en-Famenne.

« Psychologiquement prêts »

Un détachement de la composante médicale, des artilleurs et du génie sont également du voyage. « Après cette année de préparation et cette semaine de préparatifs au niveau des bagages pour le départ, on est content de se lancer. On s’est préparé psychologiquement et le moral est bon, » a expliqué à l’agence Belga le sergent Melik, militaire au 4e Bataillon Génie d’Amay, juste avant de quitter le sol belge pour la Roumanie.

de videos

L’Otan va se défendre

Les militaires ont été salués par le Premier ministre Alexander De Croo. « Ce qui est important, c’est qu’on donne le signal que les pays de l’Otan se défendront. On n’est pas d’accord avec ce qu’il se passe en Ukraine, mais on ne tolérera pas qu’on touche aux pays de l’Otan. Notre sécurité, on le fait en solidarité et ensemble avec d’autres pays. Il faut surtout montrer qu’on est prêt. On montre déjà que l’on joue notre rôle avec les F-16 en Estonie et on le fait en Roumanie. Notre sécurité, c’est un effort collectif et on prend nos responsabilités, » a détaillé le Premier ministre.

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder était également présente. « C’est la première fois que cette force rapide de l’OTAN est déployée et que nous envoyons plusieurs centaines de militaires pour protéger les frontières de l’OTAN parce qu’effectivement, personne n’y croyait, mais il y a une guerre sur le continent européen. Je suis là aussi pour m’assurer qu’ils soient en sécurité avec le matériel qui convient et qu’ils assurent la protection de notre territoire. On est toujours dans une mission de protection, de dissuasion pour sécuriser un territoire. On n’a pas d’indication aujourd’hui que la Russie pourrait viser un pays de l’OTAN, » a expliqué la ministre socialiste.

Une partie des hommes envoyés par la Belgique est déjà arrivée en Roumanie. Les différents véhicules et moyens logistiques sont toujours sur la route. Au total, environ 300 militaires belges seront déployés en Roumanie cette semaine. Ils seront sous le commandement d’un bataillon français et seront également accompagnés par des militaires américains, présents depuis plusieurs années.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo