En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

LLN: la Covid ne freine plus l’accès à l’emploi des diplômés de l’UCLouvain

D’après une enquête menée par l’UCLouvain, l’impact de la pandémie sur l’insertion socioprofessionnelle des diplômés était nettement moindre en 2021 : seulement un diplômé sur cinq indique avoir rencontré des difficultés, contre 57 % en 2020.

L’UCLouvain a mené, à l’automne dernier, une enquête auprès des diplômés sortis en janvier, juin ou septembre 2021, dans le but d’étudier l’impact de la crise sanitaire sur leur insertion socioprofessionnelle.

En 2021, les effets de la crise sanitaire sur l’insertion socioprofessionnelle étaient nettement moins importants qu’en 2020, ressort-il donc de cette enquête. Ainsi, si un répondant sur cinq (19 %) indiquait, dans l’exercice 2021, avoir rencontré des difficultés durant sa recherche d’emploi en raison de la crise sanitaire, on est très loin des 57 % qui avaient été enregistrés un an plus tôt. Pour maximiser leurs chances de décrocher un emploi dans ce contexte particulier, 16 % des diplômés UCLouvain indiquent avoir adapté leurs exigences (élargissement des secteurs de recherche, fonction moins en adéquation avec le niveau de diplôme, salaire moins élevé, contrat plus insécurisant), tandis que 10 % des répondants ont adopté des stratégies visant à faciliter leur insertion socioprofessionnelle, comme des stages ou une formation supplémentaire. Dans la précédente enquête, les résultats étaient, pour ces deux questions, de 44 % et de 24 %.

« Je vois un autre message très positif dans cette enquête », souligne Vincent Blondel, recteur de l’UCLouvain. « Même si la moitié de nos diplômés estiment que la crise sanitaire a impacté leur formation, ils sont plus nombreux à obtenir un emploi rémunéré après l’obtention de leur diplôme et ils sont 93 % à se montrer satisfaits de la formation reçue, ce qui est même mieux que les années d’avant Covid. »

D’autres résultats

Cette enquête a permis de pointer d’autres résultats interpellants. Par exemple : seulement 11 % des diplômés 2021 confiaient se faire du souci pour leur avenir professionnel en raison de la crise sanitaire. Également que parmi les diplômés UCLouvain 2021, 71 % étaient rémunérés trois mois après la remise de leur diplôme. Ou encore que 91 % des diplômés 2021 qui avaient trouvé un emploi se disaient satisfaits de leur situation professionnelle.

Avant la crise sanitaire, les enquêtes menées par l’UCLouvain auprès de ses diplômés montraient une augmentation significative du taux d’emploi neuf mois après la remise du diplôme. Pour voir quels seront les impacts de la crise sanitaire sur cette tendance, l’UCLouvain mène actuellement une autre enquête et interroge ses diplômés plus d’un an après leur sortie.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale