En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil

Sans permis et ivre, il reprend sa voiture accidentée et est arrêté à Noiseux

Ce jeudi, la zone de police Condroz-Famenne a déployé un important dispositif de contrôles sur la RN63 reliant Liège à Marche-en-Famenne. Vitesse, alcoolémie, papiers, taxes et gasoil étaient vérifiés. Les résultats sont interpellants.

Dans le cadre de son plan zonal de sécurité, la zone de police Condroz-Famenne mène régulièrement des opérations de contrôles avec plusieurs disciplines. C’était le cas ce jeudi entre 6h30 et 16h30. Les policiers du service circulation, la police fédérale, les douanes ainsi que le service taxes de la région wallonne ont mené une opération conjointe sur la RN63.

La police a ainsi arrêté un automobiliste pour conduite sous imprégnation alcoolique. Il présentait un taux de 1,35mg/l AAE. « Il venait d’avoir un accident à Martelange sous l’influence de la boisson », précise le chef de corps Jean-Pierre Descy. « Après le retrait de son permis de conduire, il a repris le volant de son véhicule accidenté. » Il avait visiblement continué sa consommation d’alcool entre-temps. « Cela démontre vraiment bien l’intérêt des contrôles, pour celles et ceux qui en doutent encore. »

71 km/h au-dessus de la vitesse

Les policiers de la zone Condroz-Famenne ont également rédigé plusieurs P.-V. pour défaut de contrôle technique et conduite sous stupéfiants (avec retrait de permis de 15 jours).

La vitesse était également contrôlée ce jeudi. Placés d’un côté à Méan (Havelange) et de l’autre à Baillonville (Somme-Leuze), les radars ont vu défiler plus de 9.500 véhicules. Les vitesses maximales relevées sont de 182 km/h au lieu de 120 pour le premier lieu et de 161 km/h au lieu 90 pour le second, soit 71 km/h au-dessus de la vitesse autorisée.

« Cinq retraits de permis ont été opérés sur place pour des hautes vitesses », fait remarquer le chef de corps Jean-Pierre Descy. Au total, les policiers ont procédé à 347 perceptions immédiates et 51 automobilistes ont été interceptés par les motards et ramenés sur le lieu de contrôle à Noiseux.

Un véhicule saisi

Le service des douanes a également contrôlé plusieurs véhicules, notamment au niveau du mazout rouge. Quatre infractions ont été relevées et le montant de 2.500 € a été acquitté. Un chauffeur a également dû payer une amende de 3.000 € pour défaut de licence de transport. Un véhicule a été saisi pour non-paiement d’une amende pénale de 3.065 €.

Les agents des taxes de la Région wallonne participaient également à cette importante opération. Ils ont récupéré un montant de 17.841,26 € de taxes impayées qui ont été réglées sur le lieu du contrôle.

G.F.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo