En ce momentCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Avec 7 buts et de nombreuses grosses performances à mettre à son actif, Romain Morrier est l’un des joueurs les plus importants de Herve cette saison. Pourtant arrivé dans l’anonymat, il s’est imposé au sein de l’effectif de Ben Joly. « Il s’agit de ma première saison en provinciale. J’avais arrêté le foot pendant trois ans à cause d’une pubalgie, avant de finalement décider de recommencer ici à Herve », affirme-t-il, avant de nous expliquer son parcours. « Avant cette blessure, j’étais titulaire en D3 amateur flamande au KVK Wellen. Je suis aussi passé par Tongres et Saint-Trond chez les jeunes, notamment. J’ai joué une grande partie de ma vie du côté flamand, ce qui explique que l’on ne me connaisse pas bien dans la région. »

S’il était parti pour disputer une carrière à un très bon niveau, Romain Morrier a été stoppé en plein élan par une pubalgie.

Un groupe soudé

« J’ai traîné cette blessure pendant un an. Je n’ai pas voulu me faire opérer car j’avais 20 ans et j’ai donc pris la très difficile décision d’arrêter le foot. Ce fut vraiment compliqué à assumer, surtout que ma famille a fait beaucoup de sacrifices pour moi pendant des années afin que je puisse évoluer à un bon niveau », nous explique-t-il. « Et puis le Covid est arrivé, j’ai regardé beaucoup de foot à la télé et j’ai eu envie de reprendre. Sachant que j’habite à 500 m du stade de Herve, je me suis dit que ça pouvait être une bonne idée de recommencer là-bas. Je me suis donc présenté et j’ai été très bien accueilli. Je m’épanouis pleinement au sein de ce groupe, qui est très soudé. Ben Joly est aussi quelqu’un de top, qui me fait confiance. Il y a vraiment une superbe ambiance et ça se voit sur le terrain avec de très bons résultats. De plus, physiquement, tout se passe bien aussi. Je dois encore faire attention évidemment, mais je n’ai plus aucune douleur. C’est vraiment génial. »

Alors qu’il espère désormais disputer le tour final avec Herve, Romain Morrier devrait, sur principe, toujours évoluer avec les Fromagers la saison prochaine. « J’ai eu une discussion avec le président. Je me sens vraiment bien à Herve, c’est à côté de chez moi et je suis donc dans une top situation. J’ai donc donné mon accord en vue de la saison prochaine, même si pas mal de clubs m’ont contacté », nous confie-t-il. « Maintenant, je trouve que les transferts se font de plus en plus tôt. La saison n’est pas terminée et si un autre club me propose un bon projet, pourquoi pas. Le président le sait, le coach aussi. Mais pour le moment, je reste à Herve. »

Nicolas Evrard

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** ****** ***** **** ******** *** ********* ** ** ***** *** ******* ****** ******* * ***** ******* ** ***** ***** *** *** *********

** ****** ******

************** ******** ***** ******** ******* ** *** ** ****** *** ***** ** ***** ******* *** ********* ** *** ** ****** **** **** ** ***** ********* ********* ************ ** ***** ** *** ******** ********** ** ******** ******* *** ** ******* * **** ******** ** ********** **** *** ******* *** ******* **** *** ** ****** ******** ** ** *** *************** **** ************** ********** **** ** ***** *** ******** ****** ******** ******** ** **** ** ** ****** ** ****** ** ***** ** ********** ******* *** ********** ** *** * ** ***** ** ****** ** ** **** *** *** *** ******* ***** *** ***** ***** ** *********** ******** ** ** **** **** ********** ** ****** ***** ***** **** ********** ** ************* ********** ** **** ** ** ******* *** *** ***** ******* *** **** *** ***** *********** ** **** *** ** **** ********** ** * * ******** *** ******* ******** ** *** ** **** *** ** ******* **** ** ***** **** *********** ** ***** ************* **** ** ***** **** ****** ** **** ****** ***** ********* ************ **** ** ****** **** ****** ******** ******* ******** ****************

***** ******* ******* ********** ******** ** **** ***** **** ****** ****** ******* ******** *** ********* ******** ******** **** *** ********* ** ****** ********** ************** ** *** ********** **** ** *********** ** ** **** ******** **** ** ****** ******* ** ****** ** **** *** ** ** **** **** **** *** *** ********** ****** **** ****** *** ****** ** *** ** ** ****** ********** ***** ** *** *** ** ***** ******* ****************** **** ************ ******************* ** ****** *** *** ********** ** **** ** **** ** **** ***** ** ****** ******* *** ********* ** ** ** ***** **** ** ******* ** *** ******* ******** **** ** ********** ** ***** ** ***** ****** **** **** ** ******* ** ***** ** **************

******* ******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles