En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Du monde en avril sur les pistes pour le dernier ski des Belges francophones à Pâques

Après des vacances de février record, les stations françaises attendent énormément de Belges francophones en avril. Car en effet, il s’agit de leurs derniers sports d’hiver en famille à Pâques.

L’accent belge risque d’être plus présent que jamais en avril sur les pistes de ski. L’accent belge… francophone ! Car, nouveau calendrier scolaire oblige en Fédération Wallonie-Bruxelles, il s’agit bel et bien de nos dernières vacances de ski à Pâques en famille.

Les stations françaises s’attendent donc à un « rush belge » du 2 au 17 avril. Ainsi, en Savoie et Haute-Savoie, on prévoit un taux d’occupation prévisionnel de plus de 50 % durant la première semaine de congés scolaires.

Un des meilleurs millésimes

« Après deux hivers compliqués, les stations de Savoie et Haute-Savoie ont pu enfin retrouver leur clientèle en manque de montagne », souligne l’Agence Savoie Mont Blanc dans un communiqué. « La reprise tant attendue est là, comme le confirment les taux d’occupation frisant les sommets de ces vacances d’hiver. »

L’Observatoire Savoie Mont Blanc fait état d’une fréquentation exceptionnelle avec un taux d’occupation des hébergements marchands de 90 %. Le bilan dépasse même les espérances, en avance de 5 points par rapport à 2019/20. Une belle performance faisant de cette période un des meilleurs millésimes.

Le retour des Britanniques

« Cet engouement pour la montagne, tout comme l’envie de dépaysement et de profiter des belles conditions d’enneigement s’est aussi fait sentir auprès des clientèles internationales avec le retour des Britanniques privés de séjours en fin d’année, et des Belges et Néerlandais notamment durant la toute dernière semaine » décrypte Michaël Ruysschaert, directeur général de l’organe bi-départemental de promotion touristique.

Sans préjuger de l’évolution du contexte international, les prochaines périodes jusqu’à la fin de la saison se profilent de façon très encourageante. Le mois de mars s’annonce très prometteur. L’optimisme est donc de mise, sachant que mars est une période habituellement propice aux réservations de dernière minute. Et il y a encore, dans de nombreuses stations, de belles offres de séjours à saisir pour profiter du ski de printemps.

« Le taux d’occupation prévisionnel pour les vacances de printemps atteste déjà d’une progression de 7 % par rapport à un hiver normal, à la faveur de l’accélération des réservations d’ores et déjà constatée », indique Carole Duverney, responsable de L’Observatoire Savoie Mont Blanc.

Des vacances repoussées en mai

Pour la clientèle belge francophone, la saison se terminera à Pâques et elle aura cette année une saveur particulière puisqu’avec le changement de calendrier des vacances scolaires qui devrait intervenir en Wallonie et à Bruxelles dès la rentrée prochaine, fin août 2022, les vacances de Pâques seront désormais repoussées à début mai, date à laquelle la saison de sports d’hiver est, à l’exception de quelques stations, traditionnellement terminée. C’est donc pour les familles belges, adeptes du ski de printemps, la dernière occasion pour en profiter avant de goûter aux autres plaisirs que peut offrir la montagne à cette saison !

Les prévisions sont encourageantes la semaine du 4 au 9 avril, où seuls les Belges et les Britanniques seront en vacances.

La montagne à Pâques, c’est généralement une aubaine pour les familles avec du soleil, des températures plus douces, une neige qui corrige les erreurs et des prix plus doux…

> Plus d’informations sur www.savoie-mont-blanc.com.

Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles