En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

On s’approche de la fin du règne de Pascal Gilson à la tête de la zone de police de Grâce-Hollogne/Awans. De l’avis de tous, l’homme a brillamment mené la barque GHAWA. La mer a parfois été agitée, il a souvent manqué de moussaillons, mais le bateau n’a jamais coulé. Le voilà à bon port pour l’arrivée d’un nouveau capitaine. Et celui-ci pourrait bien être Geoffrey Lavergne. Sans préjuger de la qualité de sa présentation, l’homme est en effet le seul candidat qui sera prochainement reçu par la commission de sélection. Une seconde candidature avait été déposée. Elle émanait de Jean-Pierre Doneux, ex-chef de corps de la zone de police Meuse-Hesbaye (Amay, Verlaine, Villers-le-Bouillet, Wanze, Saint-Georges et Engis).

Ancien directeur judiciaire de Marche-en-Famenne, il avait pris la tête de la zone de police en 2013, suite au départ à la retraite de Guy Wietkin. L’année dernière, après plusieurs mois de tension entre lui-même, son personnel et l’autorité politique, il a été démis de ses fonctions. Fin gestionnaire, c’est son attitude envers son personnel qui était toutefois mise en cause. Et ce n’est visiblement pas à Grâce-Hollogne/Awans qu’il retrouvera ses galons.

Sa candidature n’aurait, selon nos informations, pas été jugée recevable. Il laisse donc le champ libre à Geoffrey Lavergne. Actuel directeur de la coopération opérationnelle à la zone de police Montgomery, qui couvre les communes bruxelloises d’Etterbeek, Woluwé-Saint-Pierre et Woluwé-Saint-Lambert, il s’est aussi déclaré candidat au poste de chef de corps.

« Brillant et expérimenté »

En septembre 2021, il faisait parler de lui pour avoir intégré… le FBI. Il faut en effet savoir que le FBI forme des policiers à travers le monde pour étendre son réseau et le commissaire-divisionnaire Lavergne a brillamment réussi la formation de 10 semaines, menée à la FBI National Academy de Quantico. On nous le décrit comme un policier « brillant, expérimenté, à l’écoute de son personnel et très motivant. »

Au terme de la commission de sélection, on connaîtra donc celui qui prendra la tête de la zone. En mars 2019, Michel Ost partait à la retraite après 42 années de carrière à la police. Il laissait alors une place vacante, passée depuis dans de nombreuses mains.

Deux commissaires ont tenu les rênes très peu de temps, avant l’arrivée du commissaire Pascal Gilson, lui qui avait au départ intégré la zone pour en devenir le directeur judiciaire. Plus haut gradé, il n’a eu d’autre choix que d’enfiler la casquette du big boss. Non titulaire du brevet de direction, il ne pouvait pas postuler officiellement pour le poste et laissera donc prochainement sa place au futur chef de corps.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

On s’approche de la fin du règne de Pascal Gilson à la tête de la zone de police de Grâce-Hollogne/Awans. De l’avis de tous, l’homme a brillamment mené la barque GHAWA. La mer a parfois été agitée, il a souvent manqué de moussaillons, mais le bateau n’a jamais coulé. Le voilà à bon port pour l’arrivée d’un nouveau capitaine. Et celui-ci pourrait bien être Geoffrey Lavergne. Sans préjuger de la qualité de sa présentation, l’homme est en effet le seul candidat qui sera prochainement reçu par la commission de sélection.

****** ********* ********** ** ****************** ** ***** **** ** ***** ** ** **** ** ****** ** ***** ***** ** ******* ** ** ******** ** *** ******** ********** ********** ****** ********* **** ** ******* ***** ********** *** ********* ** ************* ********** ** * ***** ****** ** *** ********** *** ************* ******* *** ******** ****** *** ********* *** ****** ********* **** ** ****** ** ** ******* *********** *** ** ********************* ******* ********** *** *******

** *********** *********** ***** *** ************* *** ***** ****** ********** ** ****** **** ** ***** ***** ** ******** ********* ****** ********* ** ** ************ *************** ** ** **** ** ****** *********** *** ****** *** ******** ************ ************** ******************** ** ********************** ** ******* ***** ********* ******** ** ***** ** **** ** ******

**************** ** *********************

** ********* ***** ** ******* ****** ** *** **** ***** ************ ** **** ** **** ** ***** ****** *** ** *** ***** *** ********* ** ******* ** ***** **** ******** *** ******* ** ** ************************* ******** * *********** ******* ** ********* ** ** ********* ****** ** ** *** ******** ******* ** ********* ** **** ** ******* ***** ** ******** ***************** ************** ** *********** ** *** ********* ** ***** *****************

** ***** ** ** ********** ** *********** ** ********** **** ***** *** ******* ** ***** ** ** ***** ** **** ***** ****** *** ******* ** ** ******** ****** ** ******* ** ********* ** ** ******* ** ******** ***** *** ***** ******** ******* ****** **** ** ********** ******

**** ************ *** **** *** ****** ***** *** ** ****** ***** ************ ** *********** ****** ******* *** *** ***** ** ******* ********* ** **** **** ** ******* ** ********* *********** **** **** ******* ** ***** ** ********* ***** *** *********** ** ********* ** *** ***** *** ********* ** ****** ** ********** ** ** ******* *** ******** ************** **** ** ***** ** ******** **** ************* ** ***** ** ***** **** ** ******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles