En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Beauvechain: le Centre de Crise provincial du BW a testé son plan d’urgence

Ce 17 mars, le Plan Général d’Urgence et d’Intervention provincial a été testé lors d’un exercice sur la base militaire de Beauvechain coorganisé par les Services du Gouverneur du BW, Gilles Mahieu, et l’équipe du Commandant militaire de la province.

Le scénario de l’exercice du jour portait sur l’incident d’un camion-citerne à l’entrée de la base qui accueillait fictivement les visiteurs du Beauvechain Air Base Day, une journée portes ouvertes organisée afin de présenter les différentes unités sur site au grand public.

« Les exercices de terrain nous permettent de tester la cohérence de nos plans d’urgence au sein du Centre de Crise provincial avec un déploiement total des moyens et du personnel, mais aussi de tester leur interaction avec ceux d’entreprises du Brabant wallon ou de la base de Beauvechain comme ce fut le cas aujourd’hui. Il y a des chaînes de commandement et des procédures différentes au niveau civil et militaire. Les faire se rencontrer lors d’exercices permet d’harmoniser les processus de travail », déclare Gilles Mahieu, le gouverneur de la Province. « Se préparer ensemble à une gestion de crise efficace permet en amont une meilleure information à la population et donc de meilleurs réflexes des citoyens face aux risques possibles sur le territoire du Brabant wallon. »

L’implication de la commune

La commune a également participé à l’exercice, notamment en testant le plan d’évacuation de l’école communale, implantation de La Bruyère. « Le but de ce genre d’exercice est que les enfants acquièrent les bons réflexes : savoir comment réagir en cas d’urgence et vers où s’orienter pour évacuer les locaux. Cet exercice est par ailleurs une obligation légale qui sert à rassurer les enfants et l’équipe enseignante pour l’éventuel ‘jour où’ », explique Madame Véronique Pée, Directrice de l’école.

La Bourgmestre, Carole Ghiot, témoigne toujours d’un vif intérêt pour ces exercices. « Une partie de nos services a été impliquée dans l’élaboration du scénario de l’exercice dès le début de sa préparation. Cet exercice de terrain reflétait une situation d’urgence de grande ampleur, avec notamment un nombre important de visiteurs présents sur la Base au moment de la catastrophe. Dans les faits, la phase provinciale aurait effectivement été déclenchée très rapidement. L’exercice tel qu’il a été élaboré nous a permis de tester notre chaîne de rappel, la communication entre nos services mais aussi de faire connaissance avec tous ces acteurs primordiaux dans la gestion d’une crise. »

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale