En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Damiano Crestani, gérant du magasin de vêtements « Crestani », va agrandir son magasin, afin de pouvoir vendre des vêtements pour femmes. Le mur reliant la boutique où les chaussures et accessoires pour femmes sont vendus actuellement et l’ancienne bijouterie Polomé (qui a déménagé plus loin) va être abattu.

Par ailleurs, un ascenseur a été installé tout récemment, afin que les clients puissent voyager de l’espace pour hommes qui est à l’étage et se situe côté rue de la Montagne à l’espace pour femmes, qui est au rez-de-chaussée et se trouve du côté de la rue de Dampremy. L’objectif des travaux actuels est de pouvoir consacrer une nouvelle pièce à la vente de vêtements pour femme, afin de compléter la gamme de produits féminins vendue par l’enseigne.

Les vêtements proposés seront de style « sportswear » et de qualité. Le style des articles pourra quand même évoluer dans le temps selon le gérant : « On va essayer de voir la clientèle que l’on aura. On écoutera les demandes des gens et on s’adaptera au fur et à mesure des saisons et des années ».

Des projets plein la tête

Damiano songe aussi à créer son site Internet d’ici l’année prochaine : « Aujourd’hui, tout le monde passe par Internet pour se renseigner. Nous aimerions commencer à nous faire connaître en dehors de Charleroi ». Pour la suite, le commerçant a la tête pleine de beaux projets et souhaiterait aussi louer des logements aux étages supérieurs de son immeuble : « Nous verrons ce que propose concrètement la Ville à l’avenir, avant de nous lancer. Rien n’est encore officiel » a-t-il dit. Vous pourrez découvrir la nouvelle collection de vêtements pour femmes de « Crestani » d’ici la fin des travaux, en septembre.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

******* ********* ******* ** ******* ** ********** ************************* ** ******** *** ******** **** ** ******* ****** *** ********** **** ******* ** *** ******* ** ******** *** *** ********** ** *********** **** ****** **** ****** ************ ** ************ ********** ******* **** * *********** **** ***** ** ***** *******

*** ********* ** ********* * ***** ********* **** *********** **** *** *** ******* ******** ******* ** ********** **** ****** *** *** ** ********** ** ** ***** ****** *** ** ** ******** ** ********** **** ******* *** *** ** **************** ** ** ****** ** ****** ** ** *** ** ********* ************ *** ******* ******* *** ** ******* ********* *** ******** ****** ** ** ***** ** ********** **** ****** **** ** ********** ** ***** ** ******** ********* ****** *** *************

*** ********** ********* ****** ** ***** ************************** ** ** ********* ** ***** *** ******** ****** ***** ***** ******** **** ** ***** ***** ** ************** ********** ** ******* ** **** ** ********** *** ****** ***** ** ********* *** ******** *** **** ** ** ************ ** *** ** ** ****** *** ******* ** *** ****************

*** ******* ***** ** *****

******* ***** ***** ** ****** *** **** ******** ******* ********** **************** ********************** **** ** ***** ***** *** ******** **** ** *********** **** ********* ********* ** **** ***** ********** ** ****** ** ****************** **** ** ****** ** *********** * ** ***** ****** ** ***** ******* ** ************ ***** ***** *** ********* *** ******* *********** ** *** *************** ************ ******* ** *** ******* ************* ** ***** ** *********** ***** ** **** ******* **** ******* ****** **************** ****** **** **** ******* ********** ** ******** ********** ** ********** **** ****** ** ************************ ******* ** *** *** ******** ** **********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles