Les opérateurs de téléphonie mobile sont désormais obligés de vous prévenir quand vous dépassez votre forfait

Auparavant, ces informations n’étaient pas obligatoires. Les opérateurs de téléphonie mobile n’étaient pas contraints de vous prévenir si vous utilisiez des services plus chers que prévus, ou si vous dépassiez votre abonnement.

Depuis ce 1er février, tous les opérateurs doivent se conformer à la loi en vigueur. Des avertissements seront donc envoyés par SMS, soit ce qu’on appelle les « bill-shock ». En cas de nouveau dépassement d’un montant trop important (à 50, 70 ou 100 euros), un deuxième message vous sera envoyé pour vous éviter une facture trop lourde.