En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Quiconque est passé par la rue de la Montagne ces jours-ci a remarqué ces travaux, qui occupent une partie de l’espace public, au carrefour avec la rue des Palais. Une déviation a même dû être mise en place pour la circulation automobile. Un chantier d’envergure y a débuté dans plusieurs bâtiments situés sur le coin supérieur, à droite en montant cette voirie bien connue. « Il durera environ un an », explique le promoteur du projet, qui préfère rester discret. L’objectif est d’y développer une dizaine d’appartements dans les étages, mais aussi un restaurant au rez-de-chaussée, sur une surface de 300m². « Nous n’avons pas encore trouvé l’occupant, mais nous sommes confiants dans cette optique. Le lieu est idéalement situé entre le haut et le bas de la ville. » Avis aux amateurs !

Quoi qu’il en soit, voilà une bonne nouvelle pour cette artère commerciale historique de la première ville wallonne ! On aurait peur de trop s’avancer, tant nombre d’initiatives pour redynamiser les lieux ont échoué ces dernières années, mais on sent un réel frémissement… Pour rappel, voici deux mois, on annonçait la délivrance d’un permis pour un projet plus ou moins identique au numéro 56 : la transformation du rez en un nouveau commerce surmonté de trois appartements. Avec l’arrivée prochaine du campus à la ville haute, les promoteurs se pressent pour prévoir du logement dans les alentours.

D’autres nouveautés

Dans le bas, l’enseigne Crestani se porte bien et s’agrandit même à l’arrière, au niveau de la rue de Dampremy (voir ci-dessous). Un magasin va également s’installer dans l’ancien C&A pour un essai de quelques mois, voire plus si affinités (voir aussi ci-contre). Et entre les deux, on retrouve le « Petit Robert ». Le tout formant pour la première fois depuis des années une continuité à cet endroit.

« Le principal problème pour une redynamisation totale reste le précompte immobilier trop élevé, qui force aussi les propriétaires à imposer des loyers importants aux locataires (NDLR : un discours également entendu rue de Dampremy). Je travaille dans toute la Belgique et le niveau du précompte est presque inédit. Un travail doit être effectué à ce niveau », confie encore un promoteur actif dans ce secteur.

Mais cela n’a donc pas freiné les dernières initiatives, en espérant maintenant que les Carolos y répondent favorablement en prenant à nouveau l’habitude de déambuler dans la rue de la Montagne. C’est de là aussi que viendra, sans aucun doute, le renouveau de cette artère !

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

********* *** ****** *** ** *** ** ** ******** *** ******** * ********* *** ******** *** ******** *** ****** ** ********** ******* ** ********* **** ** *** *** ******* *** ********** * ***** *** ***** **** ** ***** **** ** *********** *********** ** ******** ************* * * ******** **** ********* ********** ******* *** ** **** *********** ** ****** ** ******* ***** ****** **** ******* ********** ****** ******* ** *********** ******** ** ********* ** ******* *** ********* ****** ******** ************ *** ***** *********** *** ******* **************** **** *** ******** **** ***** ** ********** ** ***************** *** *** ******* ** ******* ************ ********* *** ****** ******* ************* **** **** ****** ********* **** ***** ******** ** **** *** *********** ****** ***** ** **** ** ** *** ** ** ************** **** *** ***************

**** ******* ** ***** ****** *** ***** ******** **** ***** ******* *********** ********** ** ** ********* ***** *************** ** ****** **** ** **** ************ **** ****** *************** **** *********** *** ***** *** ******** *** ********** ******** **** ** **** ** ***** **************** **** ******* ***** **** ***** ** ********** ** *********** ****** ****** **** ** ****** **** ** ***** ********* ** ******* ********* ** ************** ** *** ** ** ******* ******** ********* ** ***** ************* **** ************ ********* ** ****** ** ** ***** ****** *** ********** ** ******** **** ******** ** ******** **** *** **********

********** ***********

**** ** **** ************ ******** ** ***** **** ** ************ ***** ** ************* ** ****** ** ** *** ** ******** ***** ************ ** ******* ** ********** ************* **** ********** ******* **** ** ***** ** ******** ***** ***** **** ** ********** ***** ***** *********** ** ***** *** ***** ** ******** ** ************* *************** ** **** ******* **** ** ********* **** ****** *** ******* *** *********** ** *** ********

********** ********* ********* **** *** ************** ****** ***** ** ********** ********** **** ******** *** ***** ***** *** ************** ** ******* *** ****** ********** *** ********** ************ ** ******** ********** ******* *** ** ********** ** ********* **** ***** ** ******** ** ** ****** ** ********** *** ******* ******** ** ******* **** ***** ********* ** ** *************** ****** ****** ** ********* ***** **** ** ********

**** **** ***** **** *** ******* *** ********** ************ ** ********* ********** *** *** ******* * ********** ************* ** ******* ** ******* ************ ** ********** **** ** *** ** ** ********* ******* ** *** ***** *** ******** **** ***** ****** ** ********* ** ***** **************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles