Diables rouges: le Napoli et Dries Mertens humiliés

Après cinq victoires de rang toutes compétitions confondues, l’AS Rome a été arrêtée par les intempéries qui trempent la Ville Éternelle depuis vendredi. La «Louve» espérait mettre la pression sur la Juventus quelques heures avant le coup d’envoi du «Derby d’Italie», mais la pluie a noyé cet espoir.

L’arbitre, Andrea De Marco, a renvoyé le match à 0-0 (9 minutes jouées) après avoir constaté que le ballon ne roulait pas sur le terrain gorgé d’eau, et que l’intensité de la pluie ne diminuait pas.

Le match pourrait se rejouer en semaine aux dates européennes, fin-février ou début mars, ni la Roma ni Parme ne disputant cette saison les coupes d’Europe.

Napoli a coulé

Naples, avec un Dries Mertens présent 90 minutes sur la pelouse, n’a pas profité du repos forcé de la Roma pour se rapprocher d’elle, en s’inclinant lourdement à Bergame contre l’Atalanta (3-0).

Troisième, le Napoli confirme sa petite forme, cette défaite suivant deux nuls en Serie A. La punition est venue d’Argentine, d’un doublé du «Tank» German Denis et de Maxi Moralez, mais les Parthénopéens ont couru à leur perte en multipliant les erreurs individuelles sur les buts. Sur le premier Blerim Dzemaili a perdu un ballon et Pepe Reina, de retour dans les buts après plus d’un mois d’absence, a laissé filé sous son ventre le tir puissant du capitaine de l’Atalanta. Le deuxième vient d’un dégagement raté de Gökhan Inler exploité par Denis, et Federico Fernandez a glissé au moment de tenter d’arrêter Moralez sur le troisième but. Rafael Benitez se mordra peut-être les doigts d’avoir fait commencer Gonzalo Higuain et Marek Hamsik sur le banc. L’entraîneur espagnol pensait peut-être les ménager pour la demi-finale aller de Coupe d’Italie contre l’AS Rome, mercredi, mais les «Giallorossi» seront encore plus reposés qu’Higuain...