En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil

Louvain-la-Neuve: le projet de dojo fédéral va redémarrer, confirme Adrien Dolimont

Le gouvernement wallon a bien marqué son accord à la poursuite sous conditions du projet de dojo fédéral à Louvain-la-Neuve a confirmé lundi le ministre wallon des Infrastructures sportives, Adrien Dolimont, en commission du parlement wallon.

En mai dernier, le prédécesseur d’Adrien Dolimont, Jean-Luc Crucke, avait affirmé qu’il n’y aurait pas de décision définitive dans le cadre de ce fastidieux dossier avant une analyse financière et juridique de la situation. Dix mois plus tard, le gouvernement régional a finalement validé la proposition de l’administration permettant un redémarrage du projet sous conditions.

L’ASBL « Centre de Haut Niveau de judo », actuelle titulaire du droit d’emphytéose sur le terrain propriété de l’UCLouvain, devra ainsi céder ses droits à l’ASBL de la Fédération afin de se conformer aux conditions de la promesse ferme de subvention.

Un avis du Fonctionnaire Délégué de l’urbanisme devra également être sollicité afin de déterminer si les derniers travaux doivent faire l’objet d’un nouveau permis.

Enfin, l’ASBL de la Fédération devra transmettre à l’administration régionale, avant la reprise du chantier, un plan démontrant sa capacité financière à assumer la partie non subsidiée des travaux restants à réaliser.

« Je me réjouis de la possibilité pour la fédération francophone de judo, bénéficiaire de la subvention wallonne, de reprendre les travaux », a indiqué le ministre Dolimont. « L’analyse de l’historique complexe relatif à ce dossier semble néanmoins montrer qu’un montage administratif mieux réfléchi au moment de l’octroi du subside aurait permis d’éviter une partie du retard dont ce projet a souffert », a-t-il ajouté, en assurant que la fédération de judo a désormais « la volonté de finaliser ce chantier dans les plus brefs délais ».

Belga

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo