En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Au cours de l’histoire, le centre de Dampremy a longtemps changé d’apparence. En l’occurrence, des mouvements miniers ont souvent amené à la déconstruction en urgence de plusieurs bâtiments emblématiques lors du siècle dernier. Aujourd’hui, on sait à quoi ressemble le cœur de cette ancienne commune : il est légèrement verdurisé par la place Crawhez qui offre quelques bancs pour se reposer. Ce lopin de pelouse est encerclé par une voirie mise à sens unique qui dessert les rues traversant la commune.

Plus proche de la nature

Toutefois, une nouvelle page devrait s’écrire très prochainement dans l’histoire paysagère de Dampremy. En effet, c’est ici que verra le jour le projet-pilote Nature en ville. « Notre objectif est d’offrir un accès à des espaces de nature de proximité aux citoyens tout en consolidant le réseau écologique communal. Des projets d’aménagement et de végétalisation mais aussi l’engagement d’une gestion plus écologique des espaces verts du quartier y seront déployés. Il s’agit par exemple d’installer des plantes vivaces ou d’effectuer des tontes différenciées », avait souligné le bourgmestre Paul Magnette.

Plus concrètement, des aménagements porteront sur la création de vergers, d’opération de plantation d’arbres dans les parcs ou encore sur la déminéralisation d’espaces bitumés. Pour ce faire, le processus s’articule autour de la consultation citoyenne pour la place Crawhez, qui occupera une place importante dans ce projet-pilote. Outre les actions qui sortiront de l’étude, certaines ont déjà vu le jour telles que la création d’un petit parc adoptant des principes écologiques à la ruelle Sainte-Barbe et l’aménagement d’un escalier sur le terril des Piges qui a été réalisé lors de l’opération « Été Solidaire » par l’ASBL Chana l’été passé. Celui-ci permet d’accéder à son sommet beaucoup plus facilement sans dégrader le chemin très emprunté de la « Boucle Noire » et du GR 421. Le parc communal n’est pas oublié et accueillera prochainement une nouvelle aire de jeux.

Un paysagiste de renommée !

Tout cela mobilisera, bien sûr, plusieurs services communaux mais aussi des acteurs externes. Dès lors, nous apprenions tout récemment qu’un paysagiste de renommé mondiale s’était montré intéressé, à savoir le Français Michel Desvigne. « Il va travailleur sur Dampremy, c’est exceptionnel », s’était enthousiasmé Paul Magnette. « Nous allons nous attaquer à un immense périmètre englobant la confluence de la Sambre et du canal, la petite chapelle, le terril, la place Crawhez, le parc Elio Ivan, l’église Saint-Remy, l’ensemble des délaissés urbains et une partie de Duferco ainsi que le cimetière. Tout sera reconfiguré avec une place prépondérante pour la nature. Vu qu’il s’agit d’une première pour notre ville, cela permettra également de tester toute une série de choses pour les places, les agoras, les abords de métro, sans oublier la collaboration avec les voisins… Même pour une partie des travailleurs communaux, c’est une petite révolution culturelle avec le passage aux plantes vivaces par exemple. Nous avons d’ailleurs passé récemment une journée au centre de délassement pour évoquer le sujet avec eux. »

Dampremy Quartier Nature devrait dès lors voir le jour à l’horizon 2024.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ***** ** ************* ** ****** ** ******** * ********* ******* ************** ** *************** *** ********** ******* *** ******* ****** ** ** *************** ** ******* ** ********* ********** ************** **** ** ******* ******** ************** ** **** ** **** ********* ** ***** ** ***** ******** ************** ** *** ************ ********** *** ** ***** ******* *** ***** ******** ***** **** ** ******** ** ***** ** ******* *** ********* *** *** ****** **** ** **** ****** *** ******* *** **** ********** ** ********

**** ****** ** ** ******

********** *** ******** **** ******* *********** ***** ************* **** ************ ********** ** ********* ** ****** ******* *** *** ***** ** **** ** ************* ****** ** ****** ************* ******** *** ********** ** ****** ** *** ******* ** ****** ** ********** *** ******** **** ** *********** ** ******* *********** ********* *** ******* **************** ** ** **************** **** ***** ************** ******* ******* **** *********** *** ******* ***** ** ******** * ****** *********** ** ******** *** ******* ************* *** ******* ******* ** ************* *** ****** ************************ ***** ********* ** *********** **** *********

**** ************** *** ************* ********* *** ** ********* ** ******** ************** ** ********** ********** **** *** ***** ** ****** *** ** ****************** *********** ********* **** ** ****** ** ********* ************ ****** ** ** ************ ********* **** ** ***** ******** *** ******** *** ***** ********** **** ** ************** ***** *** ******* *** ********* ** *********** ********* *** ****** ** ** **** ****** *** ** ********* ****** ***** **** ******** *** ********* ************ ** ** ****** ************ ** **************** ****** ******** *** ** ****** *** ***** *** * ***** ********* **** ** ************** ************* ***************** *** ******** ***** ********* ******* ******** ****** ************ ** *** ****** ******** **** ********** **** ********* ** ****** ***** ********* ** ** ************** ************* ** ** ** **** ** **** ******** ******* *** ******* ** *********** ************* *** ******** **** ** *****

** ********** ** ****************

**** **** *********** **** ***** ********* ******** ********* **** ***** *** ******* ********* **** ***** **** ********** **** ********** ******* ********** ** ******** ******** ********** ******* ************ ** ****** ** ********* ****** ********* ********** ** *********** *** ********* ******* ********************* ********** ************* **** ********* ************ ****** **** ******** ** ** ******* *********** ********* ** ********** ** ** ****** ** ** ****** ** ****** ********* ** ******* ** ***** ******** ** **** **** ***** *********** *********** ************ *** *********** ******* ** *** ****** ** ******* ***** *** ** *********** **** **** ************ **** *** ***** *************** **** ** ******* ** ******* ******** ******* ********* **** ***** ****** **** ********* ********** ** ****** ***** *** ****** ** ****** **** *** ******* *** ******* *** ****** ** ******* **** ******* ** ************* **** *** ********** ***** **** *** ****** *** ************ ********** ******* *** ****** *********** ********** **** ** ******* *** ******* ******* *** ******** **** ***** ************ ****** ********** *** ******** ** ****** ** ************ **** ******** ** ***** **** ************

******** ******** ****** ******* **** **** **** ** **** ** *********** *****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles