Cette fille de 11 ans a été agressée par 11 chiens: "De gros morceaux de chair pendaient de ses bras et ses jambes" (vidéo)

« Vous avez déjà vu ces images, au Congo, de personnes déchiquetées à la machette ? Eh bien, quand on a amené ma fille à l’hôpital, elle était dans cet état-là. Avec de gros morceaux de chair qui pendaient, quasi arrachés, de ses bras et de ses jambes », s’exclame Ruud, le papa de la petite fille. L’enfant a vu la mort de près. Dimanche après-midi, avec une petite copine de son âge, elle projetait de faire un pique-nique dans les campagnes environnantes. Les deux petites étaient parties à vélo, emportant une petite nappe et du pop-corn. Au détour d’un petit chemin, à Heukelom, un hameau de Riemst, les deux gamines sont soudain tombées nez à nez avec trois gros chiens. « Ils ont commencé à aboyer très fort », a raconté la petite à son papa. Sa copine, terrorisée, a plongé sous une clôture. Huit autres chiens sont alors sortis de nulle part et la meute, sept bouviers et quatre labradors, se sont jetés sur l’enfant, totalement impuissante face à ce déferlement de rage canine.

« On a vu le vélo »

La petite aurait sans nul doute été tuée et probablement dévorée si un jeune couple, qui revenait d’une journée shopping à Maastricht, n’avait pas eu l’attention attirée par les hurlements de la meute.

Un récit à découvrir dans nos éditions de ce mardi