En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Voici les photos et réactions de la cérémonie du «Liégeois de l’année 2021»

Ce jeudi soir se tenait l’événement positif de La Meuse avec le « Liégeois de l’Année 2021 ». Quatre catégories avec trois nominés dans chacune d’elles. Le succès fut au rendez-vous : 16.615 votes de la part de 7.573 participants !

Pour ce cru 2021, retour aux fondamentaux. Exit « Les Étoiles liégeoises », place au « Liégeois de l’année ». Quatre catégories ont été sélectionnées – Citoyenneté, Horeca, Sport et Économie/Start-up – avec trois nominés dans chacune d’elles.

Ce sont uniquement les internautes qui ont voté pour élire les gagnants de chaque catégorie, tandis que le « Grand-Prix » a lui été attribué par la rédaction entre les quatre vainqueurs de catégorie. Découvrez les photos de la soirée prises par Jean-Philippe Bonhomme.

Les réactions des quatre gagnants :

Charlotte Depierreux, gagnante dans la catégorie « Citoyenneté » et élue « Liégeoise de l’année 2021 »

« Je ne l’ai pas fait exprès », répète-t-elle et « je déteste être mise à l’honneur. Je suis venue pour représenter les 4.000 bénévoles qui m’ont aidée. Au départ, on a réalisé une trentaine de repas avec les invendus du restaurant « Côté Cour Côté Jardin » puis finalement on a concocté 156.000 repas pour les sinistrés des inondations à l’Athénée Liège Atlas à Jupille et à Liège avec l’aide de la Ville de Liège. On a transformé tous les dons reçus sans rien jeter. C’était une superbe aventure humaine », avoue Charlotte, Liégeoise de l’Année et qui a reçu le boulet de cristal.

Delphine Thirifays, gagnante dans la catégorie « Sport »

Delphine Thirifays, 26 ans, de Ninane, est coach sportive indépendante. « J’ai débuté par le basket et le tennis, que je pratique encore aujourd’hui comme loisirs, puis je me suis lancée dans le duathlon. Je me suis préparée durant un an pendant le Covid pour un duathlon full distance en Suisse. J’y allais comme outsider et mon objectif était de terminer. J’ai gagné et j’ai été sacrée championne du monde pour ma première participation ! », précise-t-elle. « C’est une grande satisfaction de recevoir ce prix face à 2 pros. C’est une reconnaissance qui fait plaisir pour le travail accompli », se réjouit-t-elle.

Thomas Troupin, gagnant dans la catégorie « Horeca »

L’ancien chef étoilé, Thomas Troupin, s’est expatrié du côté de Liège depuis son départ de La Menuiserie (Waimes). Il a fait une entrée fracassante dans le Gault & Millau 2022 avec une note de 16/20 et le titre de Nouveauté Remarquable de l’Année en Wallonie avec son restaurant Toma ! boulevard de la Sauvenière à Liège, un peu plus loin que notre journal. Avec l’aide de l’entrepreneur Roger Gehlen. « Je suis très heureux de recevoir cette distinction. Liège est une très belle ville. C’est le résultat d’un travail d’équipe avec des producteurs locaux et artisans », se félicite-t-il.

Sébastien Colen, gagnant dans la catégorie « Économie/Start-Up »

Sébastien Colen, 37 ans, est le cofondateur de la marque de montres Col&MacArthur à Bassenge. « Nous vendons 1700 montres par an. Nous avons une belle visibilité sur RTL en Belgique et sur M6 en France. Toutes nos montres sont produites en série limitée. Il y a la montre Da Vinci (sold-out), Dunkerque, Magellan, Napoléon 1821 et bientôt une montre pour les 5 ans de la disparition de Johnny Hallyday en mai, une montre Mars aux Etats-Unis et une montre Mur de Berlin où j’ai emménagé. Ce prix est une belle reconnaissance après tant de dur labeur », se félicite-t-il.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale