Ce bébé naît sans sang et survit (vidéo)

Quelques secondes après la naissance d’Hope Suarez, les docteurs lui piquent le pied pour lui prélever un petit échantillon de sang. « Le sang ne sortait pas », explique Josh Suarez, le papa, à l’Examiner. « Je savais que quelque chose n’allait pas », poursuit-il.

Quelques heures avant sa naissance, alors qu’elle était encore dans le ventre de sa mère, Jennifer, la petite Hope a en fait été victime de ce qu’on appelle dans le jargon médical, une hémorragie fœto-maternelle. Alors qu’un enfant perd en moyenne 2 % de son sang lors d’un accouchement, Hope a perdu la quasi-totalité du sien. Généralement, un accident de voiture ou une chute violente peuvent expliquer une rupture du placenta qui provoque généralement la naissance d’un bébé mort-né.

« Elle était vraiment pâle », explique le Dr. Marielle Nguyen, du service de néonatalogie du Centre Médical d’Irvine en Californie où la petite Hope a vu le jour.

Le taux normal d’hémoglobine, la protéine qui transporte l’oxygène dans les globules rouges, est de 18. Hope est née avec un taux de seulement 3. Après de nombreuses chirurgies, Hope se porte aujourd’hui à merveille. Au cours de ces opérations, Hope a reçu de nombreux dons de sang.