En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

En pleine réflexion depuis des mois, Pierre Guérit vient de décider, avec le comité, qu’il restera l’entraîneur de Baileux (P3D Hainaut) pour la saison prochaine. Même si la réponse tardait à arriver, c’est en toute logique des choses que l’aventure se poursuit. Le coach a très bien réussi sa mission d’intégration des jeunes du club à l’équipe première, même s’il nourrit tout de même quelques regrets. « Il y a de la satisfaction, mais, pour ma part, je n’en ai pas assez », avoue-t-il. « Je veux plus que ça. J’aimerais qu’on arrive à de meilleurs résultats et j’espère continuer avec tout le groupe tel qu’il est là. On va essayer de bien cibler ce dont on a besoin pour le renforcer, un joueur dans chaque ligne, et recruter dans la région. » Le technicien est surtout déçu de la motivation chez certains jeunes joueurs. « Je suis peu satisfait de certains. Peut-être que le foot n’est plus une priorité pour eux comme ça l’était pour nous quand on était jeunes. Mais j’en ai comme Tristan Meurant, qui est un très jeune joueur qui a presté beaucoup de matchs en tant que titulaire à beaucoup de postes. C’est cette mentalité-là que j’attends.»

« Le tour final ? C’est fini»

Ce dimanche, les Baileusiens (8es) se rendent à Jumet (13e) afin d’enchaîner après la victoire contre Gosselies B (3-2), la semaine dernière. À l’aller, ils avaient gagné 2-1. « Jumet est une bonne équipe qui a un bon équilibre entre le physique et la technique », explique-t-il. « J’espère juste que ce sera un bon match de foot et que chacun prendra du plaisir. » Si l’entraîneur n’attend rien de plus de cette rencontre, même s’il voudrait évidemment la gagner, c’est parce qu’il pense déjà à la prochaine saison. Car, bien que le groupe ne soit qu’à 6 points de la 5e place, à sept journées de la fin, Pierre Guérit ne croit plus au tour final. « J’ai retiré ça de ma tête. On aurait souhaité y aller, mais des circonstances ont fait que ce n’est plus d’actualité. On ne se met plus la pression avec ça. Même si on se dit, en voyant le calendrier, que c’est possible, les autres équipes peuvent aussi se dire que jouer contre Baileux est une bonne perspective. On est capables de tout, du meilleur comme du pire, ça dépend de la mentalité des joueurs d’un dimanche à l’autre. Alors on va juste prendre match par match et s’apprêter pour la saison prochaine en donnant du temps de jeu aux très jeunes joueurs.»

G.D.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ****** ********** ****** *** ***** ****** ******* ***** ** ********* **** ** ******** ******* ******* *************** ** ******* **** ******** **** ** ****** ********** ***** ** ** ******** ******* ** ******** ******* ** ***** ******* *** ****** *** ************ ** ********* ** ***** * ***** **** ******* ** ******* **************** *** ****** ** **** ** *********** ********** ***** ****** ******* **** ** ***** ******** ******** ** ** * * ** ** ************* ***** **** ** ***** ** ****** ** *** ***** *** *********** ** ** **** **** *** **** ************ ******* ****** ** ** ********* ********** ** *********** ********* **** **** ** ****** *** ******* *** **** ** ** ******* ** **** ****** ** **** ** * ****** **** ** ********** ** ****** **** ****** ****** ** ******** **** ** ******** ** ** ********** *** ******* ****** ** ** ********** **** ******** ****** ******** ** ** **** *** ********* ** ********* ********** *** ** **** ******* **** *** ********* **** *** ***** *** ********** **** **** ***** ** ****** ******* **** ****** ** ***** ******* ******** *** *** ** ***** ***** ****** *** * ******* ******** ** ****** ** **** *** ********* ** ******** ** ******* ******* ***** ************** *** **************

** ** **** ***** * ******* ******

** ********* *** *********** ***** ** ******* ** ***** ***** **** ************** ****** ** ******** ****** ********* * ****** ** ******* ********** ** ********** *** ******* ****** **** ** ***** *** *** ***** ******* *** * ** *** ********** ***** ** ******** ** ** ********* *** ************** ** *********** ***** *** ** **** ** *** ***** ** **** ** *** ****** ******* ** ******** ** ** *************** ********** **** ** **** ** ***** ********** ***** ****** ******** *********** ** ******* ******* ***** ******* ***** ****** ** ** ********* ******* **** **** *** ** ****** ** **** ******* * ****** ** ** ** ****** ** **** ********* ** ** **** ****** ******* ** ***** **** ** **** ****** ** ****** ******* *** ** ** ****** ** ****** ********* * ****** **** *** ************* *** **** *** ** ******* **** *************** ** ** ** *** **** ** ******** **** **** ***** ** ** ** **** ** ****** ** *********** *** ******* ********* *** ****** ******** ******* ***** ** **** *** ***** ****** ******* *** *** ***** ************ ** *** ******** ** ***** ** ******** ***** ** ***** *** ******* ** ** ********** *** ******* ****** ******** ** ********** ***** ** ** ***** ******* ***** *** ***** ** ************* **** ** ****** ********* ** ******* ** ***** ** *** *** ***** ****** **********

****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles