En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Une fois ces changements actés par le Conseil communal, les différentes démarches administratives vont pouvoir être menées. Les riverains seront bien sûr prévenus et contactés.

> La rue de la Limite, à Roux, devient la rue Henri Guesse. Ce dernier était ouvrier mineur. Il était aussi secrétaire de l'Union des mineurs de Jumet-Gohyssart. L'idée de créer une coopérative, qui portera plus tard le nom de "La Concorde", se manifeste en 1891. Henri Guesse s'installe avec ses camarades au salon du Mouquet, devenu disponible par suite du départ de l'Union des métallurgistes. Un magasin coopératif se constitua bien vite là-bas. Puis, l'association ouvrière achète une ancienne clouterie, qui sera transformée. En 1894, la boulangerie est créée. La Concorde était née, qui allait développer ses activités, tout en assurant un travail social et d’émancipation de la classe ouvrière.

> La rue de Mons, à Jumet, s’appellera dorénavant celle de la Croix Pouillon. Il s’agit tout simplement de l’ancien nom de cette voirie. La croix Pouillon existe toujours, bien que démontée à l’heure actuelle.

> La rue Dupret se nommera à l’avenir rue Desgain. La famille Desgain fait partie des plus anciennes familles de Charleroi. Elle est originaire de Lodelinsart, et plus particulièrement du quartier du Gros Fayt. Elle a été active dans les verreries et les houillères.

Les frères Oscar et Nestor Desgain ont été maîtres de verrerie au Gros Fayt avant 1873. Ils installèrent ensuite une usine entre la rue Chausteur et la rue des Hauchies, aidés par leurs deux autres frères. Celle-ci ferma en 1928, mais le rôle des Desgain continua dans d'autres verreries.

Pour l’anecdote, il s’agit d’ancêtres de l’actuel échevin Xavier Desgain, qui est sorti au moment du vote en Collège.

La place Albert Ier à Jumet sera dorénavant la place de la Quairelle. La kwérèle est le nom que donnaient les mineurs à un grès houiller, à une roche très dure qui affleure encore par endroit à Jumet.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Une fois ces changements actés par le Conseil communal, les différentes démarches administratives vont pouvoir être menées. Les riverains seront bien sûr prévenus et contactés.

Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles