En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

N’ayant pas le numéro de Dilhan Necipoglu, nous avons donc demandé gentiment à son capitaine s’il était possible de nous l’envoyer. Dans la minute qui suivait, Luca Michel le transmettait avec un message bien sympathique : « Voilà le numéro du meilleur joueur de la série ».

De quoi donner envie de faire plus ample connaissance avec le brillant Dilhan Necipoglu, pointé par beaucoup de monde comme étant le « meilleur joueur » du championnat de P1.

Dilhan le bourlingueur

Très rapidement, le principal intéressé est revenu sur son parcours semé d’embûches. Le gamin a fait ses premières classes à Ganshoren avec un certain Jason Denayer. Les deux amis sont alors partis vers le RSC Anderlecht. Le défenseur prenait la route de Neerpede tandis que le milieu créatif devait se faire les dents au Heysel. Après trois belles années sur place, les deux potes décident de partir pour l’Académie Jean-Marc Guillou, reliée au Lierse. « On parle d’années fantastiques. Quand on y repense, ça fait toujours quelque chose », explique le principal intéressé, qui a également apprécié son passage à Anvers. « Là-bas, j’y ai rencontré Théo Bongonda (KRC Genk). Nous étions bons amis. Zulte Waregem nous a repérés et a proposé de rejoindre l’équipe Réserve du club. Théo a foncé et moi, j’ai un peu traîné dans ma décision. Je n’aurais pas dû d’ailleurs, cela constitue le tournant de ma carrière. Je n’aurais pas dû hésiter… », raconte le joueur né en 1995 qui fait les beaux jours de la NSeth depuis plusieurs saisons.

Tout s’est très vite envenimé par la suite. N’ayant plus de club, le gamin de 17 ans devait se trouver une équipe capable de le lancer dans le grand bain. « J’ai fait quelques mois en Turquie à Gaziantepspor, en Réserve, avant de revenir à Alost (D2), toujours en Réserve. J’ai ensuite été au RWDM où j’ai retrouvé le coach Seth. C’est lui qui m’a toujours conseillé et aidé. Cela a été comme un mentor pour moi. Sans lui, peut-être que je ne jouerais plus au foot. Il a été le seul à me tendre la main quand ça n’allait pas trop. J’ai trop souvent écouté des managers qui promettaient monts et merveilles. Et puis, on sait comme ça se passe… Les jeunes doivent faire attention à eux. »

Dilhan Necipoglu a ensuite connu ses premières aventures en équipe première à Zaventem (D2 amateurs), puis Solières avant de se retrouver sans club une nouvelle fois. « Chaque fois, c’était la même chose, on ciblait ma taille. Tout le monde me disait que j’étais un super joueur mais que, malheureusement, j’étais bien trop petit (1,63m) et frêle. J’ai l’impression d’entendre un disque rayé depuis que je suis jeune », confie le gaucher de grande classe.

Necipoglu a un problème de taille

Après ses galères à Solières, c’est le coach Seth qui lui a dit de rejoindre son club, alors en P2. « Je ne pensais pas rejoindre ce niveau mais il m’a dit qu’il me ferait jouer et que je retrouverais des sensations. »

Seth l’a donc remis sur les prés et Dilhan a pu laisser son talent naturel faire le reste. Son mètre 63 ne lui a pas empêché de briller avec le maillot berchemois. Et pour preuve, Dilhan est, presque systématiquement, dans l’équipe type de la semaine de première provinciale. « Je pense pouvoir faire mieux. Je peux marquer plus mais je suis à une bonne vingtaine d’assists. J’espère que nous serons champions même si notre saison est déjà réussie car nous montons de P2 », poursuit l’homme qui aura 27 ans en juin.

Avant de le laisser à ses occupations, nous lui avons tout de même demandé s’il pensait être le meilleur joueur de la série. « C’est compliqué de répondre (rires). Je suis modeste et je n’ai pas envie de le dire. Mais, après, je pense être le meilleur, oui. Il faut avoir confiance en soi pour réussir dans le milieu. J’ai encore des rêves de finir pro dans un coin de ma tête et je me donnerai toujours pour y arriver. »

Sébastien Ferrante

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

N’ayant pas le numéro de Dilhan Necipoglu, nous avons donc demandé gentiment à son capitaine s’il était possible de nous l’envoyer. Dans la minute qui suivait, Luca Michel le transmettait avec un message bien sympathique : « Voilà le numéro du meilleur joueur de la série ».

***** *********** ** ********* *********** *** ****** *** *** ******** ***** ************** ** ***** * **** *** ********** ******* ** ********* **** ** ******* ***** ******** *** **** **** **** ***** ****** **** ** *** *********** ** ********** ******* ** ***** ** ******** ****** *** ** ****** ******** ****** ** ***** *** ***** ** ******* ****** ***** ****** ******* *** ****** *** **** ***** ********* ** ****** **** ************* ********* ******** ******* ** ******* ********** ***** *********** ************* ***** ** * ******** *** **** ******** ******* ************** ******** ** ********* ************ *** * ********** ********** *** ******* ** ******* **************** ***** ** ********** ***** ******** **** ****** **** ******* **** ***** ***** ******* **** * ********* ** * ******** ** ********* *********** ******** ** ***** ***** * ****** ** **** ****** ** *** ******** **** ** ********** ** ********** *** *** ************* **** ********* ** ******** ** ** ********** ** ********** *** *** ******************** ******* ** ****** *** ** **** *** **** *** ***** ***** ** ** ***** ****** ********* ********

**** ******* ***** **** ********* *** ** ****** ********* **** ** ***** ** ***** ** ** *** ****** ** ******* *** ******* ******* ** ** ****** **** ** ***** ***** ************** **** ******** **** ** ******* ** ************** ** ********* ***** ** ******* ** ***** ***** ******** ** ********* ****** ******* ***** ** **** *** ****** ********* ** ***** ***** ******* *** *** ***** ******** ********** ** ****** **** * ***** ***** ** ****** **** **** **** **** ********** *** ** ** ******** **** ** ***** ** * ***** ** **** ** ** ****** ** **** ***** *** ********** *** ***** ****** **** ******* ******** *** ******** *** ************ ***** ** *********** ** ***** ** **** ***** *** ** ******** *** ****** ******* ***** ********* ** ************

****** ********* * ******* ***** *** ********** ********* ** ******* ********* ** ******** *** ********** **** ********* ***** ** ** ********* **** **** *** ******** ***** ************** ***** ********** ** ***** ****** ** ******* ** ******* **** ** ***** ** ****** *** ********** ** ***** ****** **** **** **************** ********** **** **** ***** ******* ** ******* ****** ************** ************ ** ****** ***** ****** *** ** **** ************** ****** ** ******* ** ****** *******

********* * ** ********* ** ******

****** *** ******** ** ********** ******* ** ***** **** *** *** * *** ** ********* *** ***** ***** ** *** ********** ** ******* *** ********* ** ****** **** ** ***** *** ******* ** ****** ***** ** *** ** ************ *** *******************

**** ***** **** ***** *** *** ***** ** ****** * ** ******* *** ****** ******* ***** ** ****** *** ****** ** ** *** * *** ********* ** ******* **** ** ******* *********** ** **** ******* ****** **** ******* ****************** **** *********** **** ** ** ******* ** ********* ************ ********** ***** ******* ***** ****** ** **** ******* **** **** ** **** ** *** ***** ********* ************ *********** *** **** ****** ********* ***** ** ***** ****** *** ****** ******** *** **** ******* ** *********** ******** ********* *** **** ** *** ** *****

***** ** ** ******* ** *** ************ **** *** ***** **** ** ***** ******** ****** ******* ***** ** ******** ****** ** ** ******* *************** ********** ** ********* ******** ** **** ******* ** ** ****** *** ***** ** ** ***** ***** ******* ** ***** ***** ** ********* **** ** **** ***** ********* ** *** **** ******** **** ** ******* ****** ****** *** ****** ** ***** *** **** ** **** ** ** ***** ** ** ** ******** ******** **** * ****************

********** ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles