Selon le PTB Mons-Borinage, «IKEA ne va pas créer des emplois»

L’enquête publique relative à l’implantation d’IKEA à Mons s’est clôturée lundi dernier. Un dossier sur lequel le conseiller communal du PTB réagit : « Il y a un plaidoyer de la Ville de Mons pour le magasin IKEA qui, dit-on, va créer 650 emplois. Il ne faut pas se leurrer, ce ne sont pas des emplois créés mais bien des transferts d’emplois. On va voir toutes des enseignes de Mons-Borinage qui vendent aussi des meubles en kit souffrir et peut-être disparaître. Dans le secteur HORECA, je me pose aussi des questions avec l’arrivée d’IKEA qui propose aussi des plats à 5 euros. Comment les petits restaurants du coin vont-ils résister face à une telle concurrence ? »

Ces derniers mois, d’autres représentants politiques se sont exprimés dans nos colonnes sur la situation difficile que vivent bon nombre de commerces en centre-ville.

« Ce qu’il ne faut plus faire si nous voulons aider les commerces de l’intra-muros, c’est arrêter de créer des centres commerciaux en périphérie de Mons. Je pense que c’est une erreur d’avoir multiplié les centres commerciaux qui peuvent se permettre de proposer de nombreux emplacements de parking, en plus, gratuits  !

L’interview de John Beugnies est à lire dans son intégralité dans La Province de ce lundi.