Guillaume François à propos de la situation du Sporting Charleroi: «Cela ne sert à rien de stresser»

Les Zèbres restent donc sur trois défaites de rang suite au revers concédé à Lokeren ce samedi et n’ont désormais plus que cinq points d’avance sur Waasland-Beveren à cinq journées de la fin... « On avait bien débuté la partie en prenant le jeu à notre compte mais les choses se sont rapidement gâtées et nous n'avons pas été capables de réagir », regrettait Guillaume François à propos de la dernière rencontre. « On doit absolument décrocher cette victoire qui nous assurerait le maintien. Cela ne sert donc à rien de regarder derrière nous et de stresser. Restons confiants! »

Suite aux départs de Kaya, Milicevic et Pollet, Tainmont, Ghilas, Fauré et Ndongola sont arrivés. Le premier des trois nouveaux cité est blessé et les trois autres ont joué samedi. « C'est difficile pour eux car ils ont besoin de s'intégrer mais le temps ne joue pas en leur faveur pour ça à cinq matches de la fin », explique François. « En tout cas, on ne doit plus penser aux joueurs qu'on a perdus. On doit faire avec ce qu'on a et en fonction des qualités de chacun. »

Ce lundi dans vos éditions de Sudpresse, vous saurez tout sur le malaise autour de Parfait Mandanda, qui joue en étant blessé.