Les joueuses de football iraniennes doivent passer un test de féminité: 4 joueuses étaient en réalité des... joueurs

Des examens médicaux seront effectués durant les entraînements. Les joueuses qui ratent ce test et ne peuvent pas prouver qu’elles sont des femmes se verront privées de compétition. C’est du moins ce que révèle The Telegraph.

Ce scandale fait suite à la découverte par les autorités de la supercherie: plusieurs joueuses, y compris quatre de l’équipe nationale d’Iran, sont en réalité des hommes qui n’en ont pas fini avec leurs opérations pour changer de sexe.

Le changement de sexe est légal en Iran depuis 1979. Certain(e)s veulent apparemment abuser de cette loi...