En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

RAS Jodoigne 1

Union Rochefortoise 2

Les buts : 3e Van Roosebeke (1-0), 30e Di Lallo (1-1), 42e Ouedraogo (1-2).

Jodoigne : Bronckart, Lallemand (68e Tihon), Puttemans, Sylla, Porcaro, Mbolo, Van Roosebeke (90e Sakata), Uhia Torrado (79e Soriano), Beaupain, Mangunza, Congosto (28e Fozin).

Rochefort : G. Jaa, Leleu, Rentmeister, Piette, Thiel, Remy, Monmart, Di Lallo (76e Etienne), Walbrecq (85e Lambert), Ouedraogo, Bertrand.

Cartes jaunes : Monmart, Van Roosebeke, Beaupain, Thiel.

Arbitre : M. Ledda.

Jodoigne n’a pas mis longtemps pour faire sauter le verrou de l’arrière-garde rochefortoise. Après un début de match canon avec beaucoup de tempo, les locaux parvenaient à concrétiser directement leur domination. Non pas sur la première occasion qui a terminé son chemin sur la latte mais bien sûr celle d’après, qui était ponctuée avec brio par Van Roosebeke à la 3e.

Les minutes qui ont suivi laissaient croire que la RAS Jodoigne allait parvenir à se mettre définitivement à l’abri. Mais, ça, c’était sans connaître le caractère des gars de Yannick Pauletti…

Baisse de rythme

Du coup, la baisse de tempo des Jodoignois mêlée au réveil des Rochefortois a remis les équipes sur le même pied d’égalité. Sur l’une des premières opportunités luxembourgeoises, les adversaires remettaient les deux équipes à égalité. Un but qui a fait parler étant donné que Tanguy Beaupain s’écroulait quelques secondes avant le goal à cause d’un potentiel coup de coude. Dix minutes plus tard, les Rochefortois profitaient d’un corner jodoignois pour les prendre à défaut sur contre. Une fois encore, la décision de l’arbitre était remise en doute à cause d’un potentiel hors-jeu… « Il y a des décisions que je ne comprends pas. Sur le premier but il prend un coup. Sur le deuxième, à en croire les supporters, on pourrait prétendre un hors-jeu. Et puis, il y a une phase sur un penalty non sifflé. Cela fait beaucoup pour une seule rencontre », pestait le T1 Christophe Kinet.

En deuxième période, les Brabançons wallons poussaient pour revenir au score. Mais la muraille était bien trop solide en face. « Dans le jeu, on avait le temps de se remobiliser et de revenir au score. Cela a été compliqué. Nous sommes tous sortis de notre rencontre au vu des circonstances », se contentait de raconter Tanguy Beaupain sur la partie.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

*** ******** *

***** ************* *

*** *********** ** *** ********* ****** *** ** ***** ****** *** ********* ******

*************** ********** ********* **** ******* ********** ****** ******** ****** *** ********* **** ******** **** ******* **** ********* ********* ********* ******** **** *******

**************** ** **** ****** ************ ******* ****** ***** ******** ** ***** **** ********* ******** **** ********* ********** *********

****** ************* ******** *** ********** ********* ******

************** ** ******

******** ***** *** *** ********* **** ***** ****** ** ****** ** ****************** ************** ****** ** ****** ** ***** ***** **** ******** ** ****** *** ****** *********** ** ************ *********** **** *********** *** *** *** ** ********* ******** *** * ******** *** ****** *** ** ***** **** **** **** ***** *********** *** ****** ********* **** **** *** *** ********* ** ** ***

*** ******* *** *** ***** ********** ****** *** ** *** ******** ****** ******** ** ** ****** *************** ** ********* ***** **** ********** **** ********** ** ********** *** **** ** ******* ***********

****** ** ******

** ***** ** ****** ** ***** *** ********** ******* ** ******* *** ************ * ***** *** ******** *** ** ***** **** ************** *** ******* *** ********** ************* ***************** *** *********** *********** *** **** ******** ** ********** ** *** *** * **** ****** ****** ****** *** ****** ******** ************** ******** ******** ***** ** **** ** ***** ****** ********* **** ** ****** *** ******* **** ***** *** ************ *********** ****** ****** ********** **** *** ******* ** ******* *** ******* *** **** ******* ** ********* ** *********** ****** ****** ** ***** ** ***** ****** ********* *********** ********** * * *** ********** *** ** ** ********* **** *** ** ******* *** ** ***** ** ***** *** ** ********** ** ** ****** *** *********** ** ******** ********** ** ********* ** ***** ** * * *** ***** *** ** ******* *** ******** **** **** ******** **** *** ***** ****************** ******* ** ** ********** ******

** ********* ********* *** *********** ******* ********** **** ******* ** ****** **** ** ******** ****** **** **** ****** ** ***** ************ ** **** ** ***** ** ***** ** ** *********** ** ** ******* ** ****** **** * ***** *********** **** ****** **** ****** ** ***** ********* ** ** *** ********************** ** ********** ** ******** ****** ******** *** ** *******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles