Un fonds d’investissement étranger aurait proposé 50 millions d’euros pour le rachat du Standard

Selon nos confrères du Soir, ce fonds aurait déposé auprès de la banque Rothschild des garanties bancaires depuis la fin janvier.

« Dans ce dossier, on retrouve le nom de Pierre François », indiquent nos confrères. Celui qui a été directeur général du club durant près de neuf ans reviendrait donc par la grande porte d’une entreprise dont l’aurait « chassé » Roland Duchâtelet au début du championnat précédent.

Deux précisions :

- L’actuel homme fort du club liégeois a mis quelque32 millions d’euro sur la table lors du rachat du club principautaire.

- Pour s’en défaire, il ne négocierait pas à moins de 60 millions.

La suite ? A voir dans les prochaines semaines. Il y sera question de titre de champion de Belgique éventuel (auquel cas la valeur montera automatiquement), de gros sous et de la constellation de clubs européens désormais attachés à l’homme d’affaires belge.