Tournai: sept ans de prison pour avoir tenté de tuer son rival amoureux

Le tribunal correctionnel de Tournai a condamné, jeudi, Benoît V. (28 ans) à sept ans de prison ferme pour avoir porté des coups de couteau à son rival amoureux, en juin 2013. Le tribunal n’a pas retenu la circonstance aggravante de la préméditation. Au civil, la victime recevra 5.000 euros à titre provisionnel et le tribunal a désigné un expert pour évaluer le surplus. Ses parents recevront chacun 2.500 euros. Le 24 juin 2013, Benoît V. avait attendu le nouveau compagnon de son ex-copine devant chez lui, armé d’un pistolet. Il souhaitait avoir une conversation avec son rival amoureux. Ce dernier a accepté à condition qu’il balance son arme. Les deux hommes sont montés dans la voiture de la victime, ont fait quelques mètres ensemble et ont eu une discussion houleuse. Quand la victime a dit à son agresseur que la femme qu’ils se disputaient n’allait pas retourner avec lui, même si elle le quittait, Benoît a sorti un couteau de sa veste et a porté de nombreux coups de couteau à la victime, coincée par sa ceinture de sécurité. L’agresseur a ensuite pris la fuite et a appelé son père qui l’a recueilli dans une prairie. L’homme s’est ensuite rendu à la police. Benoît V. est incarcéré à la prison de Tournai depuis les faits. Quant à la victime, elle a été placée durant trois semaines en soins intensifs et son pronostic vital a été engagé. Finalement le jeune homme s’en est sorti avec des séquelles sérieuses. Néanmoins, il a pu reprendre le travail en octobre dernier. Benoît V. a écopé jeudi de sept ans de prison ferme.