En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Trois matches, trois finales… Voici ce qui attend le FC Herstal pour la dernière ligne droite de son championnat. Avec en ligne de mire le tour final de cette D3B ACFF. Pour y arriver, les hommes de Patrick Sangwa n’auront pas le droit à l’erreur mais ils devront aussi compter sur l’un ou l’autre faux pas d’Onhaye ou Sprimont.

Et pour la première finale, Herstal sera opposé à Raeren-Eynatten, la bonne surprise de la saison, ce dimanche à 15h. « Je pense que tout reste ouvert pour cette fin de saison », commente Juliann Fillieux. « Raeren est une formation compliquée a manœuvrée, c’est la mentalité germanophone et ils sont habitués à ne rien lâcher. Bien qu’ils soient déjà assurés d’être au tour final via le gain de la 2e tranche, je pense qu’ils vont tout donner face à nous. Je ne suis pas vraiment étonné des résultats de cette équipe, il y a beaucoup de qualité et elle a fait preuve de constance. »

De la constance, Herstal en a souvent manqué cette saison même si ça va beaucoup mieux ces dernières semaines avec un joli 9/9. « Je pense que le système en place est désormais maîtrisé par tout le monde. On a aussi beaucoup moins de suspendus ou de blessés et cela joue énormément dans nos résultats. On a su aussi rester constant d’un point de vue défensif puisqu’on n’a plus encaissé depuis trois matches. La fin de saison est très importante, le groupe est très concerné et on veut terminer le mieux possible », insiste le portier d’Herstal.

Après Raeren, Herstal devra encore venir à bout d’Aywaille et Jodoigne. « C’est vrai qu’Onhaye a un calendrier corsé avec Rochefort et Dison encore à jouer mais on doit se focaliser sur nous et pas sur les autres, ce serait une erreur. » Et pour réussir, Juliann sait déjà ce qu’il faudra à Herstal. « Une bonne organisation, être tueur devant le but et ne pas laisser nos adversaires prendre confiance. L’ambiance dans le groupe est toujours au top, il y a de la solidarité entre nous et on doit se servir de cette force. On doit croire en nos possibilités car avec le travail est toujours est possible. Qui vivra verra, il faut tout donner jusqu’à la dernière minute. »

Une défaite dimanche viendrait compliquer les plans des Armuriers. « Ça deviendrait compliqué mais pas impossible et même dans ce cas-là, il faudra bien rester focus sur nous. Notre saison est déjà belle mais Herstal pourrait être la bonne surprise du tour final si on parvient à l’accrocher », termine Juliann Fillieux.

Maxime Debra

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

***** ******** ***** ********** ***** ** *** ****** ** ** ******* **** ** ********* ***** ****** ** *** ************ **** ** ***** ** **** ** **** ***** ** ***** *** ***** **** * ******** *** ****** ** ******* ****** ********** *** ** ***** ** ********** **** *** ******* ***** ******* *** ****** ** ********* **** *** ********** ** *********

** **** ** ********* ******* ******* **** ******* ** **************** ** ***** ******** ** ** ******* ** ******** ** **** ********** ***** *** **** ***** ****** **** ***** *** ** *************** ******** ******* ********* ************** *** *** ********* *********** * ************ ******* ** ********** ************ ** *** **** ********* ** ** **** ******** **** ******** ****** ****** ******** ********* ** **** ***** *** ** **** ** ** ** ******** ** ***** ******** **** **** ****** **** ** ***** ** ** **** *** ******** ******** *** ********** ** ***** ******** ** * * ******** ** ******** ** **** * **** ****** ** ******************

** ** ********** ******* ** * ******* ******* ***** ****** ***** ** *** ** ******** ***** *** ********** ******** **** ** **** **** ********** ***** *** ** ******** ** ***** *** ********** ********** *** **** ** ****** ** * ***** ******** ***** ** ********* ** ** ******** ** **** **** ************ **** *** *********** ** * ** ***** ****** ******** ****** ***** ** *** ********* *********** ***** **** ********* ****** ***** ******** ** *** ** ****** *** ***** *********** ** ****** *** ***** ********* ** ** **** ******** ** ***** ***************** ******* ** ******* ************

****** ******* ******* ***** ****** ***** ** **** ************ ** ********* *************** **** *********** * ** ********** ****** **** ********* ** ***** ****** ** ***** **** ** **** ** ********* *** **** ** *** *** *** ******* ** ****** *** *************** ** **** ********* ******* **** ****** ** ******* ****** ** ******** *********** ***** ************* ***** ***** ****** ** *** ** ** *** ******* *** *********** ******* ********** ************ **** ** ****** *** ******** ** **** ** * * ** ** *********** ***** **** ** ** **** ** ****** ** ***** ****** ** **** ****** ** *** ************* *** **** ** ******* *** ******** *** ********* *** ***** ****** ** **** **** ****** ********** ** ********* ***************

*** ******** ******** ********* ********** *** ***** *** ********** *********** *********** ********** **** *** ********** ** ***** **** ** ******** ** ****** **** ****** ***** *** ***** ***** ****** *** ****** ***** **** ******* ******** ***** ** ***** ******** ** **** ***** ** ** ******** ** ********************** ******* ******* *********

****** *****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles