En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Dernière journée de la phase classique de D1A: il y en aura pour tous les goûts!

Les clubs wallons s’apprêtent à terminer la saison régulière. Si certains d’entre eux n’auront plus qu’un rôle honorifique à jouer, d’autres doivent briller pour continuer à rêver. Petit tour d’horizon…

Afin de remettre tous les éléments dans leur contexte, il convient de prendre la situation club par club. Avec, comme fil conducteur, le désir de rendre une dernière copie intéressante ce dimanche.

1. Combien de points d’avance pour l’Union ?

En l’emportant sur le terrain du Standard, les troupes de Felice Mazzu ont assuré leur retour sur la scène européenne. Il reste désormais à définir quelle compétition accueillera les Unionistes, eux qui débuteront les Champions playoffs avec une avance qui sera scellée en fin d’après-midi et ce, en fonction du résultat acquis contre le Beerschot mais également le score entre le Club de Bruges et Malines.

Que restera-t-il au moment d’entamer le sprint final ? Deux points comme maintenant (en partant du principe que la demie-unité ne serait prise en compte qu’en cas d’égalité finale), ou un adjuvant plus conséquent, voire moins important ? La réponse dans quelques heures.

2. Charleroi n’a besoin que d’un petit point

La prochaine interrogation concerne les Carolos, eux qui n’ont besoin que d’une unité contre Zulte Waregem pour s’assurer une place dans le top 8. « Je ne me vois pas finir la saison maintenant », précisait Edward Still lors de la traditionnelle conférence de presse. Une manière de bien faire comprendre les ambitions zébrées, surtout contre un opposant qui n’a plus rien à perdre ni à gagner cette saison.

3. Les arbitres Rouches et de Seraing

C’est un double duel entre Liégeois et Limbourgeois qui aura lieu ce dimanche. D’un côté, Saint-Trond recevra un Standard en quête de motivation. « L’idée est de mettre un maximum de joueurs qui ont quelque chose à mettre en avant », souligne Luka Elsner. « À ce niveau, le fait de donner une chance à certains jeunes pourrait s’avérer intéressant Certains auront la possibilité de s’exprimer mais ce ne sera pas facile, surtout face à un opposant qui aura envie de se qualifier pour les Playoffs 2. Maintenant, je reste un compétiteur et donc, je pars du principe qu’il reste une place à gagner au classement. Ce n’est jamais négligeable, parce qu’il est important de terminer sur une note positive ».

En finir avec le sourire, c’est aussi l’objectif poursuivi par Seraing face à Genk. Les Métallos savent qu’ils joueront le barrage mais pour l’aborder dans les meilleures conditions, un résultat probant constituerait un plus au niveau de la confiance. Les deux formations liégeoises auront donc un rôle d’arbitre pour le dernier accessit au top 8.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale