En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

La volonté du ministre de l’Environnement Alain Maron (Ecolo) de généraliser le port de la laisse en Forêt de Soignes suscite une levée de boucliers. Après une pétition, c’est au tour d’Auderghem de prendre position.

Au conseil communal du 31 mars, DéFI, Ecolo et MR- Open VLD ont présenté une motion visant au maintien de plusieurs zones « chiens maîtrisés » en Forêt de Soignes. Selon les conseillers communaux, les 3.467 chiens enregistrés sur Dog ID en 2021 à Auderghem ne disposent pas d’énormément d’espace de liberté.

« La superficie d’Auderghem est en partie constituée de la Forêt de Soignes et seul le parc Seny est un espace qui pourrait servir de zones pour les chiens sans laisse », a argumenté le conseiller communal Marc Vandame (DéFI).

Bruxelles Environnement, gestionnaire de la partie bruxelloise du poumon vert de Bruxelles, mènera étude pour déterminer la localisation, la taille et les règles des espaces de liberté. « Nous plaidons pour que les communes concernées puissent être incluses dans cette étude », ajoute le conseiller communal François Lebovy (Ecolo).

Concertation

Parmi les requêtes, les cosignataires de la motion réclament une analyse objective et complète de la situation de la Forêt de Soignes pour identifier les causes de la dégradation dans leur ensemble, un « plan chien » à Bruxelles en concertation avec les acteurs du bien-être animal et les échevins compétents ainsi que la création d’espaces verts canins sécurisés dans les espaces verts régionaux et communaux. Les porteurs du texte déplorent le manque de concertation avec les échevins concernés des communes qui jouxtent la Forêt. Ils demandent une consultation avant tout décision.

Une campagne de sensibilisation, une meilleure signalétique identifiant les zones de chiens maîtrisés et un renforcement des sanctions en cas de non-respect devraient permettre une cohabitation dans le respect de tous, de la faune et de la flore, estiment les conseillers communaux. « Les animaux ont besoin de se dépenser. C’est une question importante pour leur bien-être. Nous sommes en faveur d’une bonne éducation des chiens et de leur maître », a appuyé Martine Maelschalck (MR).

« C’est au gouvernement et parlement bruxellois de prendre de telle décision. À ce stade, il n’y a pas de décision », a réagi Florence Couldrey (DéFI), échevine du Bien-être animal. La motion a été votée à l’unanimité.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ******** ** ******** ** ***************** ***** ***** ******* ** ************* ** **** ** ** ****** ** ****** ** ******* ******* *** ****** ** ********** ****** *** ********** ******* ** **** ************* ** ******* *********

** ******* ******** ** ** ***** ****** ***** ** *** **** *** *** ********** *** ****** ****** ** ******** ** ********* ***** ************** ******************* ** ****** ** ******** ***** *** *********** ********** *** ***** ****** ************ *** *** ** ** **** ** ********* ** ********* *** **************** ********** ** *********

********** ********** ************* *** ** ****** *********** ** ** ****** ** ******* ** **** ** **** **** *** ** ****** *** ******** ****** ** ***** **** *** ****** **** *************** * ********** ** ********** ******** **** ******* ********

********* ************** ************ ** ** ****** *********** ** ****** **** ** ********** ******* ****** **** *********** ** ************* ** ****** ** *** ******* *** ******* ** ********* ************ ******** **** *** *** ******** *********** ******** ***** ******** **** ***** *************** ****** ** ********** ******** ********* ****** ********

************

***** *** ********** *** ************* ** ** ****** ********** *** ******* ********* ** ********* ** ** ********* ** ** ****** ** ******* **** ********** *** ****** ** ** ************ **** **** ********* ** ************ ************* ** ********* ** ************ **** *** ******* ** ********** ****** ** *** ********* *********** ***** *** ** ********* *********** ***** ****** *********** **** *** ******* ***** ********** ** ********** *** ******** ** ***** ********** ** ****** ** ************ **** *** ********* ********** *** ******** *** ******** ** ******* *** ********* *** ************ ***** **** **********

*** ******** ** **************** *** ********* ************* *********** *** ***** ** ****** *********** ** ** ************ *** ********* ** *** ** *********** ********* ********* *** ************ **** ** ******* ** ***** ** ** ***** ** ** ** ****** ******** *** *********** ********** *********** ******* *** ****** ** ** ********** ******* *** ******** ********** **** **** *********** **** ****** ** ****** ******* ***** ********** *** ****** ** ** **** **************** * ******* ******* *********** *****

*************** ** ************ ** ********* ********** ** ******* ** ***** ********** ** ** ****** ** ***** * *** ** ****************** * ****** ******** ******** ******** ********* ** ********** ******* ** ****** * ***** ****** ** ***************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles