William Vainqueur: «Je suis fier de Carcela»

S’il a sué sang et eau à Charleroi, le Standard a signé un sixième succès de rang, grâce à un but où deux réservistes auront pleinement joué leur rôle : Igor De Camargo à la confection, Mehdi Carcela à la finition. « Je suis très content de Mehdi », explique William Vainqueur . « Il a beaucoup de mal en revenant au Standard, sur le plan du rythme des matches notamment, mais il récolte aujourd’hui les fruits de son travail. Il est vraiment très bien dans sa tête et revient à son top niveau. On le voit au quotidien : ses enchaînements se font plus nombreux, ses dribbles réussissent, sa vitesse d’action et de réflexion est beaucoup plus importante. Carcela sera un pion essentiel lors des quatre matches qu’il nous reste à disputer lors de la phase régulière de la compétition, puis dans les playoffs 1. Et cela vaut aussi pour Igor De Camargo qui a fait la différence en montant au jeu, mais aussi pour Frédéric Bulot. Vraiment, je suis fier d’eux. Le Standard ne peut pas espérer être champion à onze. Notre force, c’est de pouvoir compter sur des réservistes qui sont souvent décisifs… »