Nacer Chadli a refusé un prêt à Swansea en janvier

« Tout n’était pas clair dans ce dossier » commente le jeune homme de 25 ans. « Mais une chose était sûre : je devais prendre une décision pour la suite de ma carrière. Finalement, j’ai décidé de rester à Tottenham. J’ai signé un contrat de cinq ans avec les Spurs et je suis vraiment très heureux ici. Certes, quand j’ai débarqué, je savais que je n’allais pas disputer chaque rencontre. Mais en Angleterre, une formation de Premier League a une soixantaine de matches par saison à son agenda ».

À l’approche de la Coupe du Monde, Chadli est conscient qu’il est encore plus important qu’à l’accoutumée de se montrer sous son meilleur jour. Tout en évitant les blessures… « Lorsque je suis arrivé à Tottenham, je me suis blessé. Ensuite, j’ai un peu joué. Puis je me suis à nouveau fait mal. Je n’ai donc pas joué autant de matches que je le souhaitais. Mais nous avons une bonne équipe. Nous devons nous battre pour avoir notre place sur le terrain. Je dois travailler dur à l’entraînement. Voilà qui me permet de progresser semaine après semaine ».