En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Après des mois, voire des années de débats, on y voit enfin un peu plus clair sur l’avenir de la politique énergétique belge. Seuls cinq des sept réacteurs nucléaires du pays seront finalement démantelés. Doel 4 et Tihange 3 seront prolongés pour dix ans. Pour compenser, deux centrales au gaz seront construites. Et, c’est là que le bât blesse, toutes deux le seront en région liégeoise. Les projets de Vilvorde et Manage sont en effet tombés à l’eau pour cause de permis refusé. Résultat : ce sont les projets d’Engie à Flémalle et ensuite de Luminus à Seraing, qui sont sortis du lot. Ce dernier étant repêché au terme d’un second tour dans le cadre de la première enchère du mécanisme CRM, qui doit assurer la sécurité d’approvisionnement du pays.

Une situation que craignait déjà en décembre dernier Mathieu Bihet (MR), l’échevin de l’Urbanisme de Neupré. La commune abrite en effet, à Rotheux, un immense poste-relais d’Elia, qui transforme et redistribue ensuite l’électricité vers les communes avoisinantes. Un poste conçu initialement pour être alimenté par une seule centrale.

Or, il va maintenant devoir composer avec deux centrales et un réacteur nucléaire, sans compter les éoliennes prévues un plus loin, du côté d’Engis. Ce qui va nécessiter de lourds travaux d’une part et augmenter les nuisances pour les Neupréens. « Or, quand on nous a parlé de ces travaux, c’était pour une centrale, voire aucune si le projet de Manage était retenu. Mais en tout cas pas les deux centrales au gaz, nous assurait-on. Il y a donc clairement un non-respect de la parole donnée », tonne-t-il.

Des chantiers partout

Le fait de devoir « accueillir » les deux futures centrales au gaz va en effet entraîner une démultiplication des chantiers sur le territoire de Neupré. « La route qui relie Neupré à Seraing va devoir être fermée sept mois, continue l’échevin neupréen. Il va aussi falloir ouvrir la route du Condroz pour poser les câbles souterrains. Il faudra alors y supprimer une ou deux bandes de circulation. Et tout ça va se faire en même temps ou s’enchaîner avec d’autres travaux déjà prévus sur la commune. A partir de fin 2022 ou début 2023, ça va être le bazar. » Et ce pour près d’un an et demi, au grand dam des autorités neupréennes. Qui vont également devoir composer par la suite avec une augmentation du nombre de transformateurs, de pylônes et de lignes haute-tension. Mais qui n’ont que peu voire pas du tout voix au chapître dans le cadre des demandes de permis introduites par Elia. Ici, c’est en effet le fonctionnaire délégué qui a la main, la commune n’ayant droit qu’à un avis, qu’elle a déjà rendu, dévaforable.

Dans ses arguments, le collège communal de Neupré déplore en effet le saucissonnage des demandes de permis, qui n’a jamais permis d’avoir une vue d’ensemble sur le dossier. « Jusqu’au début de ce mois d’avril, on n’a jamais eu de vision globale, confirme M. Bihet. Au contraire, on nous a toujours parlé d’une centrale connectée ou de zéro. Et on se retrouve maintenant avec deux centrales, un réacteur et trois nouvelles demandes de permis de la part d’Elia, notamment pour un immense bâtiment de type bunker juste en face du cimetière américain. »

Avis défavorable

Et ça, c’est la goutte d’eau de trop pour Neupré. Qui va maintenant tenter de faire en sorte qu’ils ne soient pas délivrés. Or, sans ces permis, pas de centrale au gaz à Flémalle… « Pour l’instant, on ne sait rien faire de plus, mais on ne ferme la porte à rien, avoue Mathieu Bihet. Tant que tout n’est pas satisfaisant, on continue, quitte à aller au conseil d’état si nécessaire. On n’a jamais eu notre destin entre nos mains et maintenant, on nous impose deux centrales. Il y a clairement eu un défaut d’anticipation, mais il est encore possible d’inverser la tendance. »

Du moins pour la centrale d’Engie prévue à Flémalle. Pour celle de Seraing par contre, la situation est différente. Ici, tous les permis ont été délivrés et plus aucun recours n’est pendant. Le dernier a en effet été abandonné par les opposants quand le projet de Luminus n’a pas été repris au premier tour du CRM. Revenu aujourd’hui par la petite porte, plus rien ne s’oppose donc à sa concrétisation.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** *** ***** ***** *** ******* ** ******** ** * **** ***** ** *** **** ***** *** ********** ** ** ********* ************* ****** ***** **** *** **** ********** *********** ** **** ****** ********** ************* **** * ** ******* * ****** ********** **** *** **** **** ********** **** ********* ** *** ****** ************ *** ******* *** *** ** **** ******* ****** **** ** ****** ** ******* *********** *** ******* ** ******** ** ****** **** ** ***** ******* ** ******* **** ***** ** ****** ******** **************** ** **** *** ******* ********* ** ********* ** ******* ** ******* ** ******** *** **** ****** ** **** ** ******* ****** ********* ** ***** ****** ****** **** **** ** ***** ** ** ********* ******** ** ********** **** *** **** ******* ** ********** ********************* ** *****

*** ********* *** ********* ****** ** ********* ******* ******* ***** ***** ************ ** ************* ** ******** ** ******* ****** ** ****** ** ******** ** ******* ************ ********* *** ********** ** *********** ******* ***************** **** *** ******** ************* ** ***** ****** ************ **** ***** ********* *** *** ***** *********

*** ** ** ********** ****** ******** **** **** ********* ** ** ********* *********** **** ******* *** ********** ******** ** **** ***** ** ****** ********** ** *** ** *********** ** ****** ******* ******* **** ** ********* *** ********* **** *** *********** *********** ***** ** **** * ****** ** *** ******** ********** **** *** ********* ***** ****** ** ** ****** ** ****** ****** ******* **** ** **** *** *** *** **** ********* ** **** **** ************ ** * * **** ********** ** *********** ** ** ****** **************** ***********

*** ********* *******

** **** ** ****** ************************** *** **** ******* ********* ** *** ** ** ***** ********** *** ***************** *** ********* *** ** ********** ** ******** ********** ***** *** ***** ******* ** ******* ** ****** ***** ******* **** ***** ******** ************ ********** ** ** ***** ******* ****** ** ***** ** ******* **** ***** *** ******* ************ ** ****** ***** * ********* *** ** **** ****** ** ************ ** **** *** ** ** ***** ** ***** ***** ** ************** **** ********** ******* ****** ******* *** ** ******** * ****** ** *** **** ** ****** ***** *** ** ***** ** ************** ** ** **** ***** ****** ** ** ***** ** ***** *** *** ********** ************* *** **** ********** ****** ******** *** ** ***** **** *** ************ ** ****** ** **************** ** ******** ** ** ****** ************** **** *** ******* *** *** ***** *** ** **** **** ** ********* **** ** ***** *** ******** ** ****** *********** *** ***** **** ******* ** ***** ** ************* ********** *** * ** ***** ** ******* ********* ***** ******* ** ***** ********* * ****** ****** *************

**** *** ********** ** ******** ******** ** ******* ******** ** ***** ** ************* *** ******** ** ******* *** ***** ****** ****** ********* *** *** ************ *** ** ******** ****************** ****** ** ** **** ********** ** ***** ****** ** ** ****** ******** ******** ** ****** ** ********** ** **** * ******** ****** ******* ******** ********** ** ** ****** ** ** ** ******** ********** **** **** ********** ** ********* ** ***** ********* ******** ** ****** ** ** **** ********* ********* **** ** ******* ********* ** **** ****** ***** ** **** ** ********** *******************

**** ************

** **** ******* ** ****** ******* ** **** **** ******** *** ** ********** ****** ** ***** ** ***** ******** ** ****** *** *********** *** **** *** ******* *** ** ******** ** *** ** ************ ************ ************ ** ** **** **** ***** ** ***** **** ** ** ***** ** ***** ** ***** ***** ******* ****** **** *** **** ******* *** ************* ** ********* ****** ** ***** ** ******* ********* ** ************ ** ***** ****** ** ***** ****** ***** *** ***** ** *********** ** **** ****** **** ********** ** * * ********** ** ** ******* ***************** **** ** *** ****** ******** ************ ** *****************

** ***** **** ** ******** ********* ******* ** ********** **** ***** ** ******* *** ******* ** ********* *** ************ **** **** *** ****** *** ***** ********** ** **** ***** ******* ******* ******** ** ******* * ** ***** ***** ********** *** *** ********* ***** ** ****** ** ******* ***** *** ***** ****** ** ******* **** ** **** ****** ************* *** ** ****** ****** **** **** ** ********** **** ** ** ****************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles