En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Eddy a reçu 4 P.-V. de la police de la route de Namur mais… il était en Flandre

En quelques semaines, Eddy a reçu quatre amendes pour des excès de vitesse, envoyés par la police de la route de Namur et commis en Wallonie. Mais l’homme de 72 ans affirme qu’il ne s’est pas rendu dans la région depuis des années !

Depuis fin 2021, Eddy Hautekeete a reçu quatre amendes pour excès de vitesse de la part de la police de la route de Namur, basée à Daussoulx, qui fait office de centre régional. Il se serait fait flasher à divers endroits de la Wallonie.

Le seul hic : l’homme de 72 ans ne s’y rend jamais ! « Je n’ai pas été près de Namur ni dans la région depuis des années, donc je ne peux pas non plus me faire prendre là-bas », dit Eddy Hautekeete à nos confrères du Het Laatste Nieuws.

L’homme, qui habite Kaprijke, en Flandre-Orientale, a vérifié, sa voiture était garée à côté de sa maison lors de chaque infraction. Il s’agit pourtant bien de la même plaque d’immatriculation… mais pas de la même voiture. «Donc, quelqu’un d’autre doit rouler avec la même plaque d’immatriculation. Probablement une fausse alors. Ma seule défense est que je conduis une Citroën C5. Il est clairement indiqué sur les amendes que l’infraction est toujours commise par une Volvo. »

La dernière infraction à Jemeppe-sur-Sambre

La première contravention pour excès de vitesse a été dressée le 6 novembre de l’année dernière sur la E42 à Péruwelz, en province de Hainaut. Le conducteur avec la fausse plaque d’immatriculation roulait à 140 km/h alors que la vitesse est limitée à 120. Le 20 novembre, la même chose s’est produite sur la E19 à Mons à 147 km/h. La troisième amende date du 28 décembre, toujours à Mons.

« Je viens de recevoir la dernière amende, qui date du 24 mars, et l’infraction a été commise à Jemeppe-sur-Sambre. Il s’agit toujours de 73 euros, mais je ne paie pas l’amende », soupire Eddy. « À la police d’Eeklo, ils ont un jour aidé à remplir un formulaire de plainte pour la police de la route de Namur. Mais maintenant, ils disent qu’ils ne peuvent rien faire pour moi. La seule solution est qu’ils attrapent la Volvo verte foncée à un point de contrôle. Espérons que la police de la route de Namur va maintenant arrêter toutes les Volvo sombres pour un contrôle… »

Contactée, la police de la route de Namur répond simplement : « Le traitement des amendes pour excès de vitesse est automatique. Oui, la seule solution est d’intercepter la voiture ayant la même plaque d’immatriculation, mais ce n’est pas facile. »

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale