Tempête au Royaume-Uni: répit sur le front des intempéries

Le Premier ministre David Cameron a participé à une nouvelle réunion du comité Cobra, chargé de répondre à des situations d’urgence, et a rappelé que de nouvelles inondations étaient à craindre.

De son côté, le dirigeant travailliste Ed Miliband a déclaré dans une interview publiée dimanche que le mauvais temps était dû au changement climatique et a pressé le gouvernement de traiter le réchauffement planétaire comme «une question de sécurité nationale».

Le retour des précipitations est prévu lundi, mais dans des proportions moindres que ces derniers jours.

Selon l’agence pour l’environnement britannique, la situation générale «commence à s’améliorer avec le niveau des rivières qui se stabilise», mais les eaux pourraient encore monter dans quelques régions inondées.

«En raison d’une météo sans précédent ces dernières semaines, il est nécessaire d’inspecter, en un temps record, le système de protection contre les inondations en Angleterre», a encore estimé l’agence. Le ministre de la Défense, Philip Hammond, a ainsi annoncé dimanche que les militaires allaient procéder à une «inspection rapide» dans un délai de cinq semaines, à compter du 24 février.

Quatre personnes ont été tuées cette semaine dans les intempéries au Royaume-Uni, pays qui essuie depuis décembre une série exceptionnelle de tempêtes.

# Belga context

## Related picture(s)

[BRITAIN-WEATHER-FLOODS](http://m.belga.be?m=jmgjgokb)

[BRITAIN-WEATHER-FLOODS](http://m.belga.be?m=oknimdbn)

View full context on [BelgaBox] ( http://m.belga.be?m=nkiloiia )