De nouvelles violences font 22 morts en Irak

Au moins 22 personnes ont été tuées lundi dans de nouvelles violences en Irak, notamment l’explosion de voitures piégées, selon des sources médicales et de sécurité. L’attentat le plus meurtrier s’est produit à Urr, un quartier du nord de Bagdad où l’explosion d’une voiture piégée a coûté la vie à huit personnes et en a blessé 27 autres. Une seconde voiture piégée a frappé le quartier de Karrada dans le centre de Bagdad, tuant au moins sept personnes et en blessant 29 autres et une troisième a explosé à Ghazaliya, à l’ouest de Bagdad tuant une personne et en blessant quatre autres. D’autres attaques dans la province de Ninive (nord), une des régions les plus dangereuses du pays, ont tué au moins six civils et membres des forces de sécurité.