En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

On dit du chien qu’il est le meilleur ami de l’homme. Qu’il est agréable, en effet, de promener son compagnon à 4 pattes, de savoir qu’il protège sa maison, son terrain… Pourtant, un chien n’aura pas forcément le même comportement avec une personne étrangère qu’avec son maître. On le sait un accident est vite arrivé : les animaux peuvent parfois se montrer imprévisibles et les maîtres ne font pas toujours le nécessaire pour garder le contrôle.

Dans ce cadre, le règlement de police de chaque commune prévoit des mesures que les propriétaires de chien doivent respecter des propriétaires pour éviter un accident malheureux. Par ailleurs, certaines de ces règles peuvent être durcies lorsqu’il s’agit de chiens présentant des signes d’agressivité (babines remontées, poils hérissés, posture courbée…) ou de chiens potentiellement dangereux (voir ci-contre).

Néanmoins, avant d’entrer dans le détail, certaines choses sont à appliquer peu importe la commune, qu’il s’agisse du comportement de l’animal, de sa détention ou de son maître.

Une maîtrise du chien

Dans un premier temps, et même si cela semble couler de source, le propriétaire ou gardien de chien est tenu d’avoir une maîtrise totale de l’animal, afin de l’empêcher de porter atteinte à un de ses congénères, à une personne, ou à un bien privé ou public. C’est-à-dire qu’il doit pouvoir le retenir et le contrôler en toutes circonstances. Difficile de ne pas avoir une pensée, lorsqu’on écrit ceci, pour les maîtres qui sont davantage promenés par leur chien que l’inverse…

Dès lors, il est interdit, aussi, de laisser un chien courir après ses congénères ou une personne, même pour jouer. Retenez-vous aussi d’exercer votre chien à l’attaque ou à l’agressivité, de l’inciter ou le laisser attaquer ou poursuivre un passant, même si aucun dommage ni mal n’en résulte.

Chien errant

Dans le même ordre d’idée, il est strictement interdit de laisser un chien divaguer dans l’espace public ou privé accessible au public. Dès lors, il sera considéré comme errant et pourra être saisi afin d’être envoyé à la SPA de Charleroi ou dans tout autre refuge. Les propriétaires disposent alors d’un délai fixé par la Commune, pouvant aller de 2 à 15 jours, pour réclamer leur animal. Il faudra, dans la grosse majorité des cas, prévoir des documents d’identification du chien. Parfois, d’autres documents pourront être réclamés comme un certificat de vaccination du chien ou encore de socialisation. En effet, tout chien se trouvant en tout lieu accessible au public devra pouvoir être identifié par puce électronique, tatouage, voire parfois via son collier adresse.

De manière générale, il est aussi peu recommandé, voir interdit, de laisser un chien sous la surveillance d’un mineur d’âge. En fonction des entités, l’interdiction ne courra que concernant les chiens dangereux. Quoi qu’il en soit, si l’interdiction est bravée et que dommage s’ensuit, les parents ou tuteurs seront tenus pour responsables.

Certains, pour éviter de devoir emporter leur animal avec eux, auront tendance à le laisser dans l’habitacle de leur voiture. Eh bien, cela aussi est interdit s’il peut en résulter un danger ou incommodités pour les personnes ou animaux eux-mêmes.

Autre règle qu’on retrouve dans toutes les communes : celle concernant les déjections canines. Si certains semblent l’oublier, les excréments de chiens ne peuvent en aucun cas parsemer la voie publique. Le maître doit s’assurer de les ramasser à l’aide d’un sachet en plastique.

Enfin, il est nécessaire de préciser que les réglementations peuvent être adaptées pour les chiens-guides, les chiens policiers ou ceux des sociétés de gardiennage.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

On dit du chien qu’il est le meilleur ami de l’homme. Qu’il est agréable, en effet, de promener son compagnon à 4 pattes, de savoir qu’il protège sa maison, son terrain… Pourtant, un chien n’aura pas forcément le même comportement avec une personne étrangère qu’avec son maître. On le sait un accident est vite arrivé : les animaux peuvent parfois se montrer imprévisibles et les maîtres ne font pas toujours le nécessaire pour garder le contrôle.

*********** ***** ********** **** ** ******** ********* ****** **** ** ********* *** ******* ** ******** ******* ********** ** ************ ** *********** ** ** ********** ** ** *** ********

*** ********* ** *****

**** ** ******* ****** ** ***** ** **** ****** ****** ** ******* ** ************* ** ******* ** ***** *** **** ********* *** ********* ****** ** *********** **** ** ************* ** ****** ******** ** ** ** *** ************* ** *** ********* ** ** ** **** ****** ** ******* *************** ******* **** ******* ** ******* ** ** ********** ** ****** ************** ********* ** ** *** ***** *** ******** *********** ****** ***** **** *** ******** *** **** ********* ********* *** **** ***** *** **************

**** ***** ** *** ********* ****** ** ******* ** ***** ****** ****** *** ************ ** *** ********* ***** **** ****** ************ ***** *********** ***** ***** ** *********** ** ** ***************** ** *********** ** ** ******* ******** ** ********** ** ******** ***** ** ***** ******* ** *** ****** *********

***** ******

**** ** ***** ***** ********** ** *** *********** ******** ** ******* ** ***** ******** **** ********** ****** ** ****** ********** ** ******* **** ***** ** **** *********** ***** ****** ** ****** ***** ***** **** ********* ******* ** ** *** ** ********* ** **** **** ***** ******* *** ************** ********* ***** ****** ****** ***** *** ** ******** ******* ***** ** * ** ** ****** **** ********* **** ******* ** ******* **** ** ****** ********* *** **** ******** *** ********* ****************** ** ****** ******** ********** ********* ******** ***** ********** ***** ** ********** ** *********** ** ***** ** ****** ** ************** ** ****** **** ***** ** ******** ** **** **** ********** ** ****** ***** ******* ***** ********** *** **** ************** ********* ***** ******* *** *** ******* ********

** ******** *********** ** *** ***** *** ************ **** ********* ** ******* ** ***** **** ** ************ ****** ****** ********* ** ******** *** ********* **************** ** ****** *** ********** *** ****** ********** **** ******* ** ***** ** **************** *** ******* ** *** ******* *********** *** ******* ** ******* ****** ***** **** *************

********* **** ******* ** ****** ******** **** ****** **** **** ****** ******** ** ** ******* **** ************* ** **** ******** ** ***** **** ***** *** ******** ****** **** ** ********* ** ****** ** ************* **** *** ********* ** ******* ***********

***** ****** ******* ******** **** ****** *** *************** ***** ********** *** *********** ******** ** ******** ******** ************ *** *********** ** ****** ** ******* ** ***** *** ******** ** **** ********* ** ******* **** *********** ** *** ******** ** ******** ****** ****** ** **********

****** ** *** *********** ** ********* *** *** **************** ******* ***** ********* **** *** ************** *** ****** ********* ** **** *** ********** ** ************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles