La République tchèque relance le débat sur l’adhésion au pacte budgétaire de l’UE

Le nouveau gouvernement de centre gauche tchèque a relancé le débat sur l’adhésion du pays au pacte budgétaire européen, affichant ainsi sa volonté de rompre avec la politique eurosceptique de l’ancien cabinet de centre droit, a annoncé mercredi le Premier ministre Bohuslav Sobotka. La République tchèque et la Grande-Bretagne sont les seuls pays de l’Union Européenne à rester en dehors de ce pacte, signé en 2012 dans l’objectif de sceller la discipline budgétaire commune.