En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Le tribunal de l’entreprise se penche sur l’aveu de faillite du groupe Hamon

Le tribunal de l’entreprise du Brabant wallon a examiné lundi le dossier d’aveu de faillite du groupe Hamon, basé à Mont-Saint-Guibert et spécialisé dans les systèmes de refroidissement, de dépollution de l’air et de récupération de chaleur.

Il devrait désigner un collège de curateurs. Après l’échec d’une procédure de réorganisation judiciaire (PRJ) tentée en février, faute d’accord des créanciers, un aveu de faillite avait été fait la semaine dernière par les sociétés Hamon & Cie (International) SA, Hamon Thermal Europe SA et Hamon Research-Cottrell SA. Le tribunal a acté cet aveu lundi et a notamment entendu une avocate française sur la situation de la SA Hamon Thermal Europe France, à propos de laquelle une procédure est en cours à Paris et un jugement devrait être rendu mardi. Le Holding Hamon emploie 125 travailleurs.

Malgré l’intérêt d’investisseurs potentiels, la PRJ et donc la réorganisation des sociétés du groupe n’avait pas pu être menée à son terme. Après l’aveu de faillite de la semaine dernière, la procédure de faillite a été entamée lundi devant le tribunal de l’entreprise du Brabant wallon. Celui-ci va désigner un collège de curateur et a également demandé l’avis d’un expert-comptable. Concernant la situation particulière de la SA Hamon Thermal Europe France, il a été précisé à l’audience que celle-ci est liée par un contrat passé avec EDF pour l’entretien de centrales nucléaires françaises. La procédure parisienne vise à lui permettre de continuer ces travaux. L’administrateur judiciaire désigné en France devra dès lors collaborer avec le collège d’experts que va nommer le tribunal de l’entreprise du Brabant wallon.

Le dossier a été pris en délibéré, et le jugement sera rendu dans le délai légal.

Belga

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale