En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil

Arlon : un goût d’Orient avec «Saké Passion»

Depuis quelques années, Vincent Muller est passionné par le saké, cette boisson japonaise encore très méconnue chez nous. Une passion qui a déteint sur son épouse. Aujourd’hui, le couple se lance dans l’importation et a ouvert une boutique en ligne, « Saké Passion ». Il espère s’ouvrir à d’autres horizons très prochainement.

Vincent Muller, de Fouches, a découvert le saké par hasard, en 2010. Aujourd’hui, l’alcool japonais est devenu pour lui une passion dévorante  ! « Tout à commencé en 2010, raconte Vincent, qui travaille dans le secteur financier à Luxembourg. Je suivais des cours de sommellerie en soirée, et je devais trouver un sujet original pour mon travail de fin d’études. J’ai choisi le saké, un peu par hasard... »

Un diplôme au Japon

Et à force de s’y intéresser, Vincent s’est passionné pour son sujet. Au point de suivre une formation au Japon, en janvier 2013, au terme de laquelle il s’est vu décerner le titre de « Certified Sake Professional ». Une formation à la fois théorique et pratique, au cours de laquelle Vincent aura été amené à déguster plus de 130 sakés sur trois jours  ! Charmés par ce voyage, des souvenirs et des idées plein la tête, Vincent et son épouse Florence ont entrepris de se lancer dans le business du saké. Ils ont ouvert une boutique en ligne après avoir obtenu un contrat d’exploitation avec un « Toji », un maître- brasseur japonais.

Aujourd’hui, ils font importer 11 sortes de sakés différents. Qu’ils vendent en ligne ou dans des magasins d’Arlon et des alentours (Mi-Orge Mi-Houblon, Tout un Fromage, Epices et tout, La Fée Verte, Vin en Vie). Et qu’ils n’hésitent pas à faire découvrir également, à l’occasion, dans des restaurants de la région (Vertiges des Saveurs à Martelange, Wasabi à Arlon).

La suite dans La Meuse Luxembourg de ce lundi 24 février et dans notre édition numérique.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo