En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Avec ce qu’il se passe aux échelons supérieurs, le derby entre Le Rœulx et Soignies prend une tournure totalement différente de ce qu’on aurait pu imaginer. Les deux clubs se trouvent dans la même situation au classement et veulent chacun assurer leur maintien ce dimanche. Fabio Romani (Le Rœulx) et Massimo Kaminiaris (Soignies) nous préfacent ce derby.

Pour les Rhodiens, la situation aurait pu être beaucoup plus délicate. Mais avec le carton de la semaine dernière contre Ransart (6-1), c’est avec une tout autre dynamique qu’ils abordent ce match. « Il va falloir aborder ce match avec la même optique que la semaine passée, c’est-à-dire avec envie et détermination pour pouvoir s’imposer », lance Fabio Romain.

« En tout cas, notre objectif est clair, on veut cette victoire pour définitivement oublier le maintien. On aura notre groupe quasiment au complet donc on est armé pour cette guerre. »

Du côté de Soignies, c’est le même son de cloche. Les Sonégiens veulent éviter le moindre faux pas afin d’aller à Solre la semaine prochaine l’esprit léger. « On s’est bien préparé pour cette rencontre, tout le monde était concerné, appliqué. On veut clairement se mettre à l’abri une bonne fois pour toutes, ce qui rend ce match encore plus important », assure Massimo Kaminiaris.

« Une motivation en plus »

Toutefois, un derby reste un derby. Mais celui-ci dégage une attention particulière au vu de la situation des deux clubs. « C’est clairement une motivation supplémentaire. Il y a ce petit plus qu’on ressent car on sait qu’on joue contre des amis et c’est toujours un plaisir », explique Fabio Romani. D’ailleurs, les deux hommes se connaissent très bien pour s’être souvent affrontés. « Oui, je connais très bien Massimo, je l’ai connu grâce au foot, c’est toujours un plaisir de jouer contre lui. Mais il y a aussi Sotgiu, avec qui j’ai joué au Rœulx. C’est tout le temps un match particulier. »

L’attaquant sonégien sait en tout cas déjà à quoi s’attendre face à la défense rhodienne. « On se connaît très bien, avec Fabio, c’est quelqu’un de très hargneux sur le terrain, il ne rend jamais la tâche facile à l’attaquant. J’ai aussi eu Nasca eu téléphone, il m’a déjà prévenu que je ne passerais pas. C’est sûr que je ne m’attends à aucun cadeau de leur part », poursuit Kaminiaris, qui serait tout de même attristé de voir Le Rœulx dans une mauvaise posture lors du dernier match. « Je veux absolument gagner, et je donnerai tout pour sur le terrain. Mais voir des amis dans une mauvaise position me rendrait triste. Mais c’est comme ça, c’est le foot. »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Avec ce qu’il se passe aux échelons supérieurs, le derby entre Le Rœulx et Soignies prend une tournure totalement différente de ce qu’on aurait pu imaginer. Les deux clubs se trouvent dans la même situation au classement et veulent chacun assurer leur maintien ce dimanche. Fabio Romani (Le Rœulx) et Massimo Kaminiaris (Soignies) nous préfacent ce derby.

********** **** **** ***** ******** *** ****** ** **** ***** ******** **** *************** ******* ** ********* ** **** ***** ****** ********* ** ******* **** ** *** ***** **** ***** ***************

** ****** ** ********* ******* ** ***** *** ** ******* *** ********** ******* ******* ** ******* **** *** **** ********* ** ***** ** ******* ********* ********** ******* ********** ******* **** ********* **** ***** ********** **** ** ***** ****** ********** ********** ** **** ********** ** ****** ** ******** *** ***** **** **** ******* ** *** **** ** ***** ****** **** ****************** ****** ******* ***********

*********** ********** ** ************

********** ** ***** ***** ** ****** **** ******** ******* *** ********* ************* ** ** ** ** ********* *** **** ****** *************** ********** *** ********** **************** ** * * ** ***** **** ******* ******* *** ** **** ******* **** ****** *** **** ** ******* ******** ** **************** ******** ***** ******* ************* *** **** ****** ** *********** ***** **** **** ********* ******* *********** ************ ** ******* ***** **** ******** ** ****** ***** ****** ** ***** ******* ******** ** ******* ** ***** ****** **** **** ** * * ***** ******* **** *** ****** ***** ** ******* ******* **** ** ***** ** ***** ********************

************* ********* **** ** **** *** ****** ** **** ************ **** ** ** ******** ********** ********** ** ******** ***** ***** **** ****** ******* *********** ** ***** ******** *** ** ******** ** ** **** ****** ** ****** ****** ** ************** ****** ***** ** ***** ** ************ ** ***** ****** ******** *** ** ** ********* **** ******* **** *** ** ** *********** ** ***** ****** ** **** ************* ******** *********** *** ****** **** ** ***** ********* ** **** ** ****** **** *** ******** ******* **** ** ******* ****** ********** **** ********** ******* ** ** ******** **** **** *** ** ******** **** **** *** **** **** *** ******** ******** ** ******** ******* **** ******* ***** **** ******* ** *************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles